Massimiliano Allegri avait déjà prolongé son contrat à la Juventus, contrat qui fait de lui l'entraîneur le mieux rémunéré de Serie A, avec cinq millions par an. Quelques jours plus tard, le gardien Gianluigi Buffon l'a imité, signant jusqu'au 30 juin 2018. Buffon (38 ans), devenu professionnel à Parme en 1995, défend la cage de la Juve depuis 2001. Au terme de son bail, il aura plus de 40 ans. Il gagne quatre millions par an, ce qui est le deuxième plus gros salaire du club après Paul Pogba.

Outre la victoire en Coupe, le club veut remporter un sixième titre consécutif la saison prochaine, ce qui serait une primeur dans la Botte. "La Juventus est au niveau du Real, de Barcelone et du Bayern", a déclaré John Elkann, le président du holding familial Exor. "Je ne vois donc pas pourquoi nos joueurs devraient nous quitter."

L'AC Milan peut compenser la médiocrité de sa saison en gagnant la Coupe. En attendant, Fininvest, le holding de Silvio Berlusconi, et un groupe d'investisseurs chinois ont annoncé que 70% des parts du club allaient passer en mains asiatiques en échange de 500 millions d'euros. En septembre, un accord avec une société thaïlandaise, qui voulait reprendre 48% des parts pour 480 millions, avait capoté.

Par Geert Foutré

Massimiliano Allegri avait déjà prolongé son contrat à la Juventus, contrat qui fait de lui l'entraîneur le mieux rémunéré de Serie A, avec cinq millions par an. Quelques jours plus tard, le gardien Gianluigi Buffon l'a imité, signant jusqu'au 30 juin 2018. Buffon (38 ans), devenu professionnel à Parme en 1995, défend la cage de la Juve depuis 2001. Au terme de son bail, il aura plus de 40 ans. Il gagne quatre millions par an, ce qui est le deuxième plus gros salaire du club après Paul Pogba. Outre la victoire en Coupe, le club veut remporter un sixième titre consécutif la saison prochaine, ce qui serait une primeur dans la Botte. "La Juventus est au niveau du Real, de Barcelone et du Bayern", a déclaré John Elkann, le président du holding familial Exor. "Je ne vois donc pas pourquoi nos joueurs devraient nous quitter."L'AC Milan peut compenser la médiocrité de sa saison en gagnant la Coupe. En attendant, Fininvest, le holding de Silvio Berlusconi, et un groupe d'investisseurs chinois ont annoncé que 70% des parts du club allaient passer en mains asiatiques en échange de 500 millions d'euros. En septembre, un accord avec une société thaïlandaise, qui voulait reprendre 48% des parts pour 480 millions, avait capoté. Par Geert Foutré