L'Argentine, qui n'a plus remporté de trophée depuis la Copa America 1993, va pouvoir régler ses comptes avec le Chili dès son premier match du tournoi le 6 juin à Santa Clara. En 1993, en effet, les deux équipes avaient été départagées à l'issue d'une cruelle séance de tirs au but qui avait permis au Chili de remporter devant son public sa première Copa America. Le groupe D est complété par le Panama et la Bolivie.

Les Etats-Unis n'ont pas été gâtés: le pays-hôte affrontera la Colombie, le Costa Rica qui ont atteint tous deux les quarts de finale de la Coupe du monde 2014, et le Paraguay, demi-finaliste de la Copa America 2015.

La sélection américaine entraînée par l'ancien international allemand Jürgen Klinsmann lancera le tournoi le 3 juin contre la Colombie: les deux équipes s'étaient déjà affrontées lors du Mondial-1994 américain, match remporté 1 à 0 par les Etats-Unis sur un but contre son camp de Pablo Escobar, assassiné plus tard à son retour en Colombie.

Le Brésil a en revanche hérité d'un groupe B plutôt clément avec l'Equateur, Haïti et le Pérou: la Selaçao disputera son premier match le 4 juin contre l'Equateur au Rose Rose de Pasadena, 22 ans après y avoir remporté la finale de la Coupe du monde 1994.

Enfin, l'Uruguay, nation la plus titrée de l'histoire de la Copa America, sera opposé au Mexique, à la Jamaïque et au Venezuela.

La finale aura lieu le 26 juin au Metlife Stadium à East Rutherford (New Jersey), près de New York.Le tournoi, organisé pour la première fois hors d'Amérique du Sud, avait un temps été menacé par les répercussions du retentissant scandale de la FIFA.

Les groupes

. Groupe A:

Etats-Unis, Colombie, Costa Rica, Paraguay

. Groupe B:

Brésil, Equateur, Haïti, Pérou

. Groupe C:

Mexique, Uruguay, Jamaïque, Venezuela

. Groupe D:

Argentine, Chili, Panama, Bolivie

L'Argentine, qui n'a plus remporté de trophée depuis la Copa America 1993, va pouvoir régler ses comptes avec le Chili dès son premier match du tournoi le 6 juin à Santa Clara. En 1993, en effet, les deux équipes avaient été départagées à l'issue d'une cruelle séance de tirs au but qui avait permis au Chili de remporter devant son public sa première Copa America. Le groupe D est complété par le Panama et la Bolivie. Les Etats-Unis n'ont pas été gâtés: le pays-hôte affrontera la Colombie, le Costa Rica qui ont atteint tous deux les quarts de finale de la Coupe du monde 2014, et le Paraguay, demi-finaliste de la Copa America 2015. La sélection américaine entraînée par l'ancien international allemand Jürgen Klinsmann lancera le tournoi le 3 juin contre la Colombie: les deux équipes s'étaient déjà affrontées lors du Mondial-1994 américain, match remporté 1 à 0 par les Etats-Unis sur un but contre son camp de Pablo Escobar, assassiné plus tard à son retour en Colombie. Le Brésil a en revanche hérité d'un groupe B plutôt clément avec l'Equateur, Haïti et le Pérou: la Selaçao disputera son premier match le 4 juin contre l'Equateur au Rose Rose de Pasadena, 22 ans après y avoir remporté la finale de la Coupe du monde 1994.Enfin, l'Uruguay, nation la plus titrée de l'histoire de la Copa America, sera opposé au Mexique, à la Jamaïque et au Venezuela. La finale aura lieu le 26 juin au Metlife Stadium à East Rutherford (New Jersey), près de New York.Le tournoi, organisé pour la première fois hors d'Amérique du Sud, avait un temps été menacé par les répercussions du retentissant scandale de la FIFA.