L'ancien international portugais (56 caps) a réagi avec détermination après sa défaite 1-0 à Benfica le 7 octobre : son équipe n'allait plus essuyer de revers d'ici la fin de l'année. Sergio Conceiçao (44 ans) a tenu parole : jusqu'à vendredi dernier et son match contre Portimonense, un club du ventre mou, il a remporté quatre victoires en Primeira Liga. Par-dessus le marché, son gardien, Iker Casillas (37 ans), a préservé ses filets tant contre Feirense (2-0) et le Sporting Braga (1-0) qu'en déplacement à Maritimo Funchal (0-2) et à Boavista (0-1).

Le club s'est également qualifié pour le tour suivant de la coupe du Portugal, grâce à sa victoire 0-2 à Belenenses. La prochaine confrontation en Taça est programmée le 18 décembre : Moreirense se rend à l'Estadio Do Dragao. En championnat, le FC Porto, champion à 28 reprises, compte une légère avance sur le Sporting CP, le SC Braga et Benfica. La prochaine affiche aura lieu le 12 janvier. Elle opposera Porto au Sporting CP, dirigé depuis début novembre par Marcel Keizer (49 ans, ex-Ajax).

"Je suis très satisfait de notre forme", a déclaré l'ancien ailier, après avoir assuré sa première place dans le groupe D de la LC, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale. Porto a gagné treize points sur quinze face à Schalke 04 (1-1), Galatasaray (1-0) et au Lokomotiv Moscou. Porto a battu les Russes le 24 octobre (1-3) et le 6 novembre (4-1), ce qui porte à six le nombre de ses succès depuis le fameux 7 octobre.

"Ce n'est pas une surprise", déclare Conceiçao. "Les joueurs savent désormais ce que j'attends d'eux. Porto est un produit à succès, il se nourrit de victoires. Mes joueurs doivent être des battants et le rester." L'entraîneur, d'un naturel explosif, développe un football rythmé et engagé. Son principal mérite est de hausser le niveau de footballeurs somme toute moyens.

Il s'appuie sur plusieurs piliers : le gardien Casillas, l'arrière droit Maxi Pereira, le médian défensif Dani Pereira, le médian droit Oliver, l'ailier Yacine Brahimi et l'attaquant Moussa Marega (4 buts et un assist en LC). L'avant camerounais Vincent Aboubakar (26 ans), un fer de lance toujours dangereux, se rétablit d'une blessure aux ligaments croisés.

L'ancien Anderlechtois Chancel Mbemba (24 ans), transféré de Newcastle en juillet pour 4,5 millions d'euros, n'a encore disputé que dix minutes en championnat et n'a pas été inscrit sur la liste européenne. Tony Djim (21 ans), un médian, l'a été mais n'est pas encore entré en action. Le fils de l'ancien attaquant centrafricain Luciano Djim (ex-Charleroi et La Louvière) se produit en équipe B. "Je rêve de remporter la LC", déclare Conceiçao dans son style habituel. "Tout est possible, même avec cette équipe. Après tout, Porto y est parvenu en 2004 avec José Mourinho.'

Par Frédéric Vanheule