Ranieri, 67 ans, effectue ainsi son retour en Premier League. En 2016, il avait accompli l'une des plus grandes surprises de l'histoire du football en menant Leicester au titre national. La saison suivante avait été plus compliquée et l'Italien avait été évincé en février 2017 suite aux mauvais résultats du club. En Angleterre, Ranieri a également entraîné Chelsea (2000-2004).

Un nouveau défi pour Claudio Ranieri

Dans sa longue carrière, le technicien a dirigé des clubs prestigieux, comme Naples, la Fiorentina, Parme, la Juventus, l'AS Roma et l'Inter en Italie ou encore Valence et l'Atlético Madrid en Espagne. La saison passée, il avait entraîné Nantes. C'était sa deuxième expérience sur un banc français après un passage à Monaco.

Mauvais début de saison pour les "Cottagers"

Jokanovic, 50 ans, est le premier entraîneur limogé en championnat d'Angleterre cette saison. Il fait les frais du très mauvais début de saison du promu Fulham, lanterne rouge de Premier League avec une seule victoire en douze journées. Avec 5 points, les 'Cottagers', où évoluent Dennis Odoi et l'ancien Anderlechtois Aleksandar Mitrovic, comptent trois points de retard sur le premier sauvé, Southampton.

Ranieri, 67 ans, effectue ainsi son retour en Premier League. En 2016, il avait accompli l'une des plus grandes surprises de l'histoire du football en menant Leicester au titre national. La saison suivante avait été plus compliquée et l'Italien avait été évincé en février 2017 suite aux mauvais résultats du club. En Angleterre, Ranieri a également entraîné Chelsea (2000-2004). Dans sa longue carrière, le technicien a dirigé des clubs prestigieux, comme Naples, la Fiorentina, Parme, la Juventus, l'AS Roma et l'Inter en Italie ou encore Valence et l'Atlético Madrid en Espagne. La saison passée, il avait entraîné Nantes. C'était sa deuxième expérience sur un banc français après un passage à Monaco. Jokanovic, 50 ans, est le premier entraîneur limogé en championnat d'Angleterre cette saison. Il fait les frais du très mauvais début de saison du promu Fulham, lanterne rouge de Premier League avec une seule victoire en douze journées. Avec 5 points, les 'Cottagers', où évoluent Dennis Odoi et l'ancien Anderlechtois Aleksandar Mitrovic, comptent trois points de retard sur le premier sauvé, Southampton.