Oubliez Cristiano Ronaldo : voici Christine Sinclair. Cette attaquante détient le record du nombre de buts inscrits pour le compte de l'équipe nationale canadienne (190) en 312 apparitions. CR7, avec ses 117 buts, n'est pas vraiment dans ses parages pour l'instant. Et la Canadienne n'en a pas encore fini avec sa carrière. Malgré ses 39 ans, elle défend toujours les couleurs du Canada et ne se lasse pas encore de la sensation de faire trembler les filets. Jamais. "Quand marquer ne me procurera plus de plaisir, je rangerais mes crampons. C'est la meilleure chose qui soit", expliquait-elle un jour.

Une dure à cuire parce qu'...... elle a effectué ses débuts en équipe nationale à 16 ans. C'était lors de l'Algarve Cup en 2000 où elle a aussi marqué son premier but. À 18 ans, Sinclair a commencé sa carrière professionnelle avec les Vancouver Breakers. Lors de ses études à l'université de Portland, elle avait marqué les esprits en marquant 23 fois lors de cette année.

À 38 ans, Christine Sinclair a ajouté le plus grand trophée de sa carrière à son palmarès : l'or olympique avec le Canada l'année dernière.

Quelques faits intéressants sur sa carrière

1. Avant chaque rencontre, Sinclair écoute Michael Jackson et elle enfile toujours la manche gauche de son maillot en premier, ainsi que la chaussette et la chaussure gauches.

2. L'attaquante est titulaire d'un diplôme en sciences de la vie de l'université de Portland et d'un doctorat honorifique en droit décerné par l'université polytechnique de Kwantlen.

3. Sinclair porte le numéro 12 sur son maillot parce que c'était celui de son idole, le joueur de baseball Roberto Alomar , qui défendait les couleurs des Blue Jays de Toronto. Quand elle était petite, sa chambre était remplie de posters du joueur portoricain. Ses joueurs de football préférés étaient Steven Gerrard et Fernando Torres de Liverpool.

4. Sinclair a été élue 14 fois joueuse de l'année au Canada.

Vie privée

Sinclair a grandi en jouant au football, au baseball et au basketball. Elle avait quatre ans lorsqu'elle a commencé à jouer au football pour le South Burnaby Metro Club.L'attaquante était une ambassadrice de la Société canadienne de la sclérose en plaques, car sa mère souffre de cette maladie. Sinclair a perdu son père en 2016. À l'époque, sa mère vivait déjà dans une maison de retraite après avoir fait une chute. La mère de Sinclair est incapable de marcher depuis lors.

Sa vie privée a déjà préoccupé de nombreux fans. Elle a toujours gardé son statut relationnel hors des médias et sa préférence sexuelle n'est pas non plus connue.

Que fait-elle maintenant ?

Sinclair est sous contrat avec les Portland Thorns depuis 2013. Elle y est devenue meilleure réalisatrice en 2013, 2019 et 2020. Dans le club américain, elle est la joueuse qui a disputé le plus grand nombre de matches et a, bien sûr, marqué le plus grand nombre de buts. En 146 rencontres pour les Portland Thorns, elle a trouvé le chemin des filets 58 fois.

Citation et statistique

"Lorsque j'étais enfant, personne ne connaissait l'existence d'une équipe nationale féminine. Maintenant, les filles grandissent en rêvant de jouer pour le Canada."

5 : Christine Sinclair a participé à 5 Coupes du monde dans sa carrière où, comme la Brésilienne Marta, elle a marqué à 10 reprises au total.

Oubliez Cristiano Ronaldo : voici Christine Sinclair. Cette attaquante détient le record du nombre de buts inscrits pour le compte de l'équipe nationale canadienne (190) en 312 apparitions. CR7, avec ses 117 buts, n'est pas vraiment dans ses parages pour l'instant. Et la Canadienne n'en a pas encore fini avec sa carrière. Malgré ses 39 ans, elle défend toujours les couleurs du Canada et ne se lasse pas encore de la sensation de faire trembler les filets. Jamais. "Quand marquer ne me procurera plus de plaisir, je rangerais mes crampons. C'est la meilleure chose qui soit", expliquait-elle un jour.Une dure à cuire parce qu'...... elle a effectué ses débuts en équipe nationale à 16 ans. C'était lors de l'Algarve Cup en 2000 où elle a aussi marqué son premier but. À 18 ans, Sinclair a commencé sa carrière professionnelle avec les Vancouver Breakers. Lors de ses études à l'université de Portland, elle avait marqué les esprits en marquant 23 fois lors de cette année. À 38 ans, Christine Sinclair a ajouté le plus grand trophée de sa carrière à son palmarès : l'or olympique avec le Canada l'année dernière.1. Avant chaque rencontre, Sinclair écoute Michael Jackson et elle enfile toujours la manche gauche de son maillot en premier, ainsi que la chaussette et la chaussure gauches.2. L'attaquante est titulaire d'un diplôme en sciences de la vie de l'université de Portland et d'un doctorat honorifique en droit décerné par l'université polytechnique de Kwantlen.3. Sinclair porte le numéro 12 sur son maillot parce que c'était celui de son idole, le joueur de baseball Roberto Alomar , qui défendait les couleurs des Blue Jays de Toronto. Quand elle était petite, sa chambre était remplie de posters du joueur portoricain. Ses joueurs de football préférés étaient Steven Gerrard et Fernando Torres de Liverpool.4. Sinclair a été élue 14 fois joueuse de l'année au Canada.Sinclair a grandi en jouant au football, au baseball et au basketball. Elle avait quatre ans lorsqu'elle a commencé à jouer au football pour le South Burnaby Metro Club.L'attaquante était une ambassadrice de la Société canadienne de la sclérose en plaques, car sa mère souffre de cette maladie. Sinclair a perdu son père en 2016. À l'époque, sa mère vivait déjà dans une maison de retraite après avoir fait une chute. La mère de Sinclair est incapable de marcher depuis lors.Sa vie privée a déjà préoccupé de nombreux fans. Elle a toujours gardé son statut relationnel hors des médias et sa préférence sexuelle n'est pas non plus connue.Sinclair est sous contrat avec les Portland Thorns depuis 2013. Elle y est devenue meilleure réalisatrice en 2013, 2019 et 2020. Dans le club américain, elle est la joueuse qui a disputé le plus grand nombre de matches et a, bien sûr, marqué le plus grand nombre de buts. En 146 rencontres pour les Portland Thorns, elle a trouvé le chemin des filets 58 fois.