Que représente cette finale européenne pour vous ?

John Terry : Beaucoup, pour moi comme pour le club. Comme nous avons enlevé la Ligue des Champions la saison passée, nous avons vécu ce parcours sous une pression constante.

Êtes-vous surpris que les supporters scandent déjà le nom de José Mourinho et demandent son retour ?

Les supporters l'aiment car il a gagné le titre et d'autres trophées mais il faut respecter le contrat qui le lie au Real. Je trouve donc délicat d'aborder ce thème maintenant mais les supporters ont clairement signifié qu'ils voulaient son retour. Il reste leur Special One.

Êtes-vous toujours en contact avec Mourinho?

Nous nous envoyons des voeux par sms. Il continue à s'intéresser à nos résultats et à tout ce qui se passe au club. Il est également en contact avec Frank Lampard et d'autres joueurs.

Tous les joueurs de Chelsea le vantent. Pourquoi ?

Il parlait toujours de l'équipe, jamais de onze joueurs. Il nous expliquait toujours ses choix, même quand nous ne jouions pas, et il exigeait le maximum de nous. En plus, nous pouvions également parler de nos problèmes privés avec lui. Il était un ami. Nous avons tous été attristés par son départ.

Pourquoi Fernando Torres ne parvient-il pas à s'imposer à Chelsea?

Fernando a marqué plus de buts qu'on ne le pense. Par exemple, il a ouvert la marque à Bâle. Il a dû adapter son style de jeu à Chelsea. Le fait d'avoir coûté 60 millions d'euros lui a collé aux basques. Cette somme a décuplé les attentes des gens et au début, il n'est pas parvenu à y répondre mais maintenant, c'est oublié.

Comment se dessine votre avenir ?

Je suis lié à Chelsea pour un an encore. On verra ensuite. Je sais une chose : jamais je n'enfilerai le maillot d'un autre club de Premier League car j'aime trop Chelsea mais si le club ne veut plus de moi, je chercherai un autre employeur. Plus tard, j'aimerais devenir entraîneur, bien que ce poste absorbe beaucoup de temps et qu'il m'empêchera de continuer à voir autant ma femme et mes enfants.

Par Luis F. Rojo

Que représente cette finale européenne pour vous ?John Terry : Beaucoup, pour moi comme pour le club. Comme nous avons enlevé la Ligue des Champions la saison passée, nous avons vécu ce parcours sous une pression constante.Êtes-vous surpris que les supporters scandent déjà le nom de José Mourinho et demandent son retour ?Les supporters l'aiment car il a gagné le titre et d'autres trophées mais il faut respecter le contrat qui le lie au Real. Je trouve donc délicat d'aborder ce thème maintenant mais les supporters ont clairement signifié qu'ils voulaient son retour. Il reste leur Special One.Êtes-vous toujours en contact avec Mourinho?Nous nous envoyons des voeux par sms. Il continue à s'intéresser à nos résultats et à tout ce qui se passe au club. Il est également en contact avec Frank Lampard et d'autres joueurs.Tous les joueurs de Chelsea le vantent. Pourquoi ?Il parlait toujours de l'équipe, jamais de onze joueurs. Il nous expliquait toujours ses choix, même quand nous ne jouions pas, et il exigeait le maximum de nous. En plus, nous pouvions également parler de nos problèmes privés avec lui. Il était un ami. Nous avons tous été attristés par son départ.Pourquoi Fernando Torres ne parvient-il pas à s'imposer à Chelsea?Fernando a marqué plus de buts qu'on ne le pense. Par exemple, il a ouvert la marque à Bâle. Il a dû adapter son style de jeu à Chelsea. Le fait d'avoir coûté 60 millions d'euros lui a collé aux basques. Cette somme a décuplé les attentes des gens et au début, il n'est pas parvenu à y répondre mais maintenant, c'est oublié.Comment se dessine votre avenir ?Je suis lié à Chelsea pour un an encore. On verra ensuite. Je sais une chose : jamais je n'enfilerai le maillot d'un autre club de Premier League car j'aime trop Chelsea mais si le club ne veut plus de moi, je chercherai un autre employeur. Plus tard, j'aimerais devenir entraîneur, bien que ce poste absorbe beaucoup de temps et qu'il m'empêchera de continuer à voir autant ma femme et mes enfants.Par Luis F. Rojo