José Mourinho, l'entraîneur des Blues, n'a pas repris Kevin De Bruyne dans sa sélection pour le match de Ligue des Champions que les Blues disputeront mardi sur la pelouse du Steuau Bucarest. Au lieu de s'envoler pour la Roumanie, le Diable Rouge a été envoyé s'entraîner pendant trois jours avec le noyau espoirs du club londonien, rapportent plusieurs journaux ce lundi. Kevin De Bruyne avait déjà dû suivre depuis les tribunes le match Tottenham - Chelsea (1-1) samedi en championnat.

"Une mise à mort"

Dans le quotidien "The Independant", De Bruyne assure qu'il n'est pas résigné. "La concurrence est grande. Je suis un battant et je vais tout faire pour gagner ma place". Mais en coulisses, on murmure que l'ex-joueur de Genk est totalement dépité par cette décision qu'il ne comprend pas et qu'on ne lui explique pas. Une source proche de Chelsea assure dans Het Nieuwsblad que "Mourinho n'aime pas De Bruyne" et que "cette mesure a tout d'une mise à mort."

"De Bruyne va certainement encore jouer"

Arrivé cet été à Stamford Bridge après un prêt d'un an au Werder Brême, Kevin De Bruyne avait signé des débuts prometteurs avec Chelsea, mais ne semble plus être dans les petits papiers de l'entraîneur portugais. "Kevin doit comprendre que Chelsea, ce n'est pas Brême. S'il y a plus de concurrence, tu dois te battre tous les matches, toutes les minutes pour ta place. Je dois être honnête avec mes joueurs et tenir compte de tout mon noyau. La prochaine fois qu'il joue - et il va certainement encore jouer - il doit comprendre qu'il se bat déjà pour son prochain match", avait dit Mourinho vendredi pour expliquer la non-sélection de De Bruyne pour le match à Tottenham.

Chelsea pointe au 4e rang de la Premier League avec 11 points en 6 matches. En Coupe d'Europe, les Blues ont manqué leur départ en Ligue des champions, s'inclinant 1-2 face au FC Bâle lors de la 1e journée du groupe E de la C1.

José Mourinho, l'entraîneur des Blues, n'a pas repris Kevin De Bruyne dans sa sélection pour le match de Ligue des Champions que les Blues disputeront mardi sur la pelouse du Steuau Bucarest. Au lieu de s'envoler pour la Roumanie, le Diable Rouge a été envoyé s'entraîner pendant trois jours avec le noyau espoirs du club londonien, rapportent plusieurs journaux ce lundi. Kevin De Bruyne avait déjà dû suivre depuis les tribunes le match Tottenham - Chelsea (1-1) samedi en championnat. "Une mise à mort" Dans le quotidien "The Independant", De Bruyne assure qu'il n'est pas résigné. "La concurrence est grande. Je suis un battant et je vais tout faire pour gagner ma place". Mais en coulisses, on murmure que l'ex-joueur de Genk est totalement dépité par cette décision qu'il ne comprend pas et qu'on ne lui explique pas. Une source proche de Chelsea assure dans Het Nieuwsblad que "Mourinho n'aime pas De Bruyne" et que "cette mesure a tout d'une mise à mort." "De Bruyne va certainement encore jouer" Arrivé cet été à Stamford Bridge après un prêt d'un an au Werder Brême, Kevin De Bruyne avait signé des débuts prometteurs avec Chelsea, mais ne semble plus être dans les petits papiers de l'entraîneur portugais. "Kevin doit comprendre que Chelsea, ce n'est pas Brême. S'il y a plus de concurrence, tu dois te battre tous les matches, toutes les minutes pour ta place. Je dois être honnête avec mes joueurs et tenir compte de tout mon noyau. La prochaine fois qu'il joue - et il va certainement encore jouer - il doit comprendre qu'il se bat déjà pour son prochain match", avait dit Mourinho vendredi pour expliquer la non-sélection de De Bruyne pour le match à Tottenham. Chelsea pointe au 4e rang de la Premier League avec 11 points en 6 matches. En Coupe d'Europe, les Blues ont manqué leur départ en Ligue des champions, s'inclinant 1-2 face au FC Bâle lors de la 1e journée du groupe E de la C1.