"Pour nous, il n'y a aucun problème", a déclaré le CEO de Chelsea, Ron Gourlay, à la BBC vendredi en marge du tirage au sort à Nyon. "Le contrat de location a été établi au début de la saison. Thibaut peut jouer contre Chelsea. Il n'a jamais eu de doute sur ce point" a précisé Gourlay.

Le président de l'Atletico, Enrique Cerezo, avait souligné qu'une clause du contrat de Courtois imposait aux Madrilènes de payer une somme de plusieurs millions d'euros (3 par match, cite-t-on) afin que le Diable Rouge, qui appartient à Chelsea, puisse s'aligner contre les Blues. Une somme que l'Atletico ne pouvait débourser.

"Chelsea ne peut pas décider qui l'Atlético peut aligner"

L'UEFA a rappelé vendredi dans un communiqué que de telles clauses ne sont pas valables. "L'intégrité de la compétition est un principe fondamental de l'UEFA", précise cette dernière sur son site. "Il en résulte que tout élément dans un contrat privé entre clubs qui pourrait fonctionner dans un sens d'influencer qui peut être aligné par un club est nul et non avenue."

Le dirigeant de Chelsea a déclaré à ce propos: "Nous allons l'examiner dans les 24 à 48 heures mais en ce qui nous concerne nous avons respecté les règles de prêt."

Courtois, 21 ans, a signé un contrat de 5 ans avec Chelsea en 2011 en provenance de Genk. Il est prêté pour la 3e saison consécutive à l'Atletico Madrid.

"Pour nous, il n'y a aucun problème", a déclaré le CEO de Chelsea, Ron Gourlay, à la BBC vendredi en marge du tirage au sort à Nyon. "Le contrat de location a été établi au début de la saison. Thibaut peut jouer contre Chelsea. Il n'a jamais eu de doute sur ce point" a précisé Gourlay. Le président de l'Atletico, Enrique Cerezo, avait souligné qu'une clause du contrat de Courtois imposait aux Madrilènes de payer une somme de plusieurs millions d'euros (3 par match, cite-t-on) afin que le Diable Rouge, qui appartient à Chelsea, puisse s'aligner contre les Blues. Une somme que l'Atletico ne pouvait débourser."Chelsea ne peut pas décider qui l'Atlético peut aligner"L'UEFA a rappelé vendredi dans un communiqué que de telles clauses ne sont pas valables. "L'intégrité de la compétition est un principe fondamental de l'UEFA", précise cette dernière sur son site. "Il en résulte que tout élément dans un contrat privé entre clubs qui pourrait fonctionner dans un sens d'influencer qui peut être aligné par un club est nul et non avenue."Le dirigeant de Chelsea a déclaré à ce propos: "Nous allons l'examiner dans les 24 à 48 heures mais en ce qui nous concerne nous avons respecté les règles de prêt."Courtois, 21 ans, a signé un contrat de 5 ans avec Chelsea en 2011 en provenance de Genk. Il est prêté pour la 3e saison consécutive à l'Atletico Madrid.