Des groupes en lice mardi lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, le B était le plus indécis. Trois équipes pouvaient prétendre à la deuxième place qualificative pour les huitièmes de finale derrière Liverpool (18 points, 1er). Finalement, l'Atlético Madrid a décroché le second ticket (7 points, 2e) en allant s'imposer 1-3 au FC Porto. Chez les Colchoneros, Yannick Carrasco a été exclu (

Origi a inscrit le 2e but de Liverpool face à Milan, iStock
Origi a inscrit le 2e but de Liverpool face à Milan © iStock

ORIGI BUTEUR, SAELEMAEKERS REMPLACANT

Tous les buts sont tombés en seconde période alors que les deux équipes ne comptaient plus que dix joueurs, Wendell ayant été exclu chez les Dragons peu après Carrasco (70e). Antoine Griezmann (56e), Angel Correa (90e) et Rodrigo De Paul (90e+2) ont assuré le succès de l'Atlético et Sergio Oliveira (90e+5, 1-3) a réduit l'écart pour les Dragons (5 points, 3e).

L'AC Milan a pris un bon départ face à Liverpool grâce à Fikayo Tomori (29e, 1-0) mais Mohamed Salah (36e, 1-1) et Divock Origi (56e, 1-2) ont signé le sixième succès des Reds.

Chez les Rossoneri (4 points, 4e), Alexis Saelemaekers est monté au jeu (59e) tandis qu'Origi est sorti pour Fabinho (80e).

Sebastian Haller aura marqué lors de chacune des six rencontres de poule, iStock
Sebastian Haller aura marqué lors de chacune des six rencontres de poule © iStock

HALLER A MARQUE DANS LES SIX MATCHES DE POULE DE L'AJAX

Il n'y avait plus de suspense dans le groupe C où l'Ajax a comptabilisé le maximum de points (18) en battant 4-2 le Sporting Portugal grâce à Sébastien Haller (8e, 1-0), Antony (42e, 2-1), David Neres (58e, 3-1) et Steven Berghuis (62e, 4-1). Nuno Santos (22e, 1-1) et Tabata (78e, 4-2) ont inscrit les buts du club de Lisbonne, qui était assuré de la deuxième place (9 points) même s'il était rejoint au classement par le Borussia Dortmund (9 points, 3e).

Avec Axel Witsel pendant nonante minutes et Thomas Meunier remplacé à la mi-temps mais sans Thorgan Hazard, malade, les Borussen ont cartonné 5-0 face à Besiktas et à Michy Batshuayi. Donyell Malen (29e, 1-0) avait ouvert la marque avant que le défenseur turc Welinton ne se fasse exclure (43e). Marco Reus (45e+2 pen, 53e) et le réserviste Erling Haaland (68e, 81e) ont malmené la formation turque, qui n'a pris aucun point.

Hazard a remplacé Vinicius pour les 10 dernières minutes du match contre l'Inter. Sa montée fut sifflée preuve d'une fracture de plus en plus grande avec le public de la Casa Blanca., iStock
Hazard a remplacé Vinicius pour les 10 dernières minutes du match contre l'Inter. Sa montée fut sifflée preuve d'une fracture de plus en plus grande avec le public de la Casa Blanca. © iStock

HAZARD SIFFLE POUR SA MONTEE

Toutes les décisions étaient tombées dans le Groupe D où le Real Madrid (15 points, 1er) a battu l'Inter Milan (10 points, 2e) 2-0 grâce à des goals de Toni Kroos (17e) et de Marco Asensio (79e), Entre-temps, les Interistes s'étaient retrouvés à dix suite à l'exclusion de Nicolo Barella (64e). Chez les Merengues, Thibaut Courtois était dans le but et Eden Hazard est monté au jeu (80e).

Dans l'autre match, le Shakhtar Donetsk et le Sheriff Tiraspol se sont quittés sur un partage (1-1). Fernando a ouvert la marque pour les Ukrainiens (40e, 1-0) et Boban Nikolov a égalisé pour les visiteurs (90e+3, 1-1). Le Sheriff (7 points, 3e) disputera l'Europa League et le Shakhtar a fini sa campagne européenne (2 points, 4e).

Des groupes en lice mardi lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, le B était le plus indécis. Trois équipes pouvaient prétendre à la deuxième place qualificative pour les huitièmes de finale derrière Liverpool (18 points, 1er). Finalement, l'Atlético Madrid a décroché le second ticket (7 points, 2e) en allant s'imposer 1-3 au FC Porto. Chez les Colchoneros, Yannick Carrasco a été exclu ( Tous les buts sont tombés en seconde période alors que les deux équipes ne comptaient plus que dix joueurs, Wendell ayant été exclu chez les Dragons peu après Carrasco (70e). Antoine Griezmann (56e), Angel Correa (90e) et Rodrigo De Paul (90e+2) ont assuré le succès de l'Atlético et Sergio Oliveira (90e+5, 1-3) a réduit l'écart pour les Dragons (5 points, 3e). L'AC Milan a pris un bon départ face à Liverpool grâce à Fikayo Tomori (29e, 1-0) mais Mohamed Salah (36e, 1-1) et Divock Origi (56e, 1-2) ont signé le sixième succès des Reds. Chez les Rossoneri (4 points, 4e), Alexis Saelemaekers est monté au jeu (59e) tandis qu'Origi est sorti pour Fabinho (80e). Il n'y avait plus de suspense dans le groupe C où l'Ajax a comptabilisé le maximum de points (18) en battant 4-2 le Sporting Portugal grâce à Sébastien Haller (8e, 1-0), Antony (42e, 2-1), David Neres (58e, 3-1) et Steven Berghuis (62e, 4-1). Nuno Santos (22e, 1-1) et Tabata (78e, 4-2) ont inscrit les buts du club de Lisbonne, qui était assuré de la deuxième place (9 points) même s'il était rejoint au classement par le Borussia Dortmund (9 points, 3e). Avec Axel Witsel pendant nonante minutes et Thomas Meunier remplacé à la mi-temps mais sans Thorgan Hazard, malade, les Borussen ont cartonné 5-0 face à Besiktas et à Michy Batshuayi. Donyell Malen (29e, 1-0) avait ouvert la marque avant que le défenseur turc Welinton ne se fasse exclure (43e). Marco Reus (45e+2 pen, 53e) et le réserviste Erling Haaland (68e, 81e) ont malmené la formation turque, qui n'a pris aucun point. Toutes les décisions étaient tombées dans le Groupe D où le Real Madrid (15 points, 1er) a battu l'Inter Milan (10 points, 2e) 2-0 grâce à des goals de Toni Kroos (17e) et de Marco Asensio (79e), Entre-temps, les Interistes s'étaient retrouvés à dix suite à l'exclusion de Nicolo Barella (64e). Chez les Merengues, Thibaut Courtois était dans le but et Eden Hazard est monté au jeu (80e). Dans l'autre match, le Shakhtar Donetsk et le Sheriff Tiraspol se sont quittés sur un partage (1-1). Fernando a ouvert la marque pour les Ukrainiens (40e, 1-0) et Boban Nikolov a égalisé pour les visiteurs (90e+3, 1-1). Le Sheriff (7 points, 3e) disputera l'Europa League et le Shakhtar a fini sa campagne européenne (2 points, 4e).