Un club qui adhérerait à "des compétitions non reconnues par la Fédération, l'UEFA et la FIFA" perdait d'office son affiliation au championnat, a indiqué le président de la Fédération Gabriele Gravina à l'issue d'un conseil fédéral.

Trois clubs italiens faisaient partie des douze ayant annoncé la semaine dernière un projet privé de Super Ligue visant à supplanter la Ligue des champions. L'Inter Milan a annoncé mercredi dernier son retrait après le départ des six clubs anglais, mais la Juventus et l'AC Milan ont été moins clairs, prenant acte de l'échec de la formule sans préciser s'ils quittaient ou non ce projet.

Un club qui adhérerait à "des compétitions non reconnues par la Fédération, l'UEFA et la FIFA" perdait d'office son affiliation au championnat, a indiqué le président de la Fédération Gabriele Gravina à l'issue d'un conseil fédéral. Trois clubs italiens faisaient partie des douze ayant annoncé la semaine dernière un projet privé de Super Ligue visant à supplanter la Ligue des champions. L'Inter Milan a annoncé mercredi dernier son retrait après le départ des six clubs anglais, mais la Juventus et l'AC Milan ont été moins clairs, prenant acte de l'échec de la formule sans préciser s'ils quittaient ou non ce projet.