"C'est encore trop tôt pour parler d'une date de retour parce qu'on doit attendre la réaction de +Ney+ au traitement et aux soins pour (avoir une connaissance de son absence) plus précise", a ajouté Thomas Tuchel sur Canal+.

Selon Le Parisien, les différents examens médicaux ont déjà révélé "un trait de fracture sur le cinquième métatarsien", l'endroit exact où Neymar avait dû se faire opérer en mars 2018, tandis que RMC Sport se montre encore plus affirmatif en annonçant "son forfait" pour le 8e de finale aller contre le club anglais.

"Non je ne peux pas confirmer (une fracture). On doit attendre, tous les docteurs me disent qu'on doit attendre une semaine", a toutefois démenti l'entraîneur parisien, lors de la conférence de presse d'après-match. "Cela va être super compliqué, super difficile, c'est clair. Mais j'espère et je ne perds pas confiance".

Le N.10 brésilien a été contraint de céder sa place en cours de match mercredi en Coupe de France contre Strasbourg après avoir ressenti une vive douleur au pied droit.

L'encadrement médical du PSG n'a pas encore délivré son diagnostic, se contentant d'évoquer "une réactivation douloureuse de la lésion du cinquième métatarsien droit", cet os long de la partie externe du pied, alors que le médecin de la sélection brésilienne, Rodrigo Lasmar, doit arriver lundi à Paris pour examiner la star parisienne.

Signe de l'inquiétude au sein de la Seleçao, Tite, le sélectionneur brésilien, a rendu visite à son joueur-clé dimanche, avant de se rendre au Parc des Princes pour assister à PSG-Rennes (4-1).

Paris se déplacera le 12 février en Angleterre pour défier Manchester United en huitième de finale aller de Ligue des champions, le grand rendez-vous de sa saison.

La saison dernière, Neymar avait manqué le match retour de huitièmes de finales de Ligue des Champions lors duquel le PSG avait été éliminé par le Real Madrid à cause de cette même blessure.

Celle-ci, dont le diagnostic final ne sera connu que dans les prochaines heures, est également source de préoccupation pour la sélection brésilienne, qui jouera la Copa America à domicile, du 14 juin au 7 juillet.