"Je suis quelqu'un d'optimiste et nous en savons davantage sur le virus. Je n'aime pas ces prévisions apocalyptiques d'une deuxième, troisième voire cinquième vague. Nous sommes prêts et nous suivrons les mesures prises par les autorités. En ce qui me concerne, je suis certain que le football avec les supporters sera bientôt de retour.

Le président de l'instance européenne s'est également exprimé sur les impacts financiers causés par le coronavirus sur le monde du football. "Il y a toujours des leçons à tirer", a-t-il précisé. "Ce changement ne sera pas éternel. Dès que le virus sera parti, nous reviendrons à la normale. Le football n'a pas changé après la première ou la seconde guerre mondiale et il ne changera pas à cause d'un virus."

Malgré la crise actuelle, Ceferin a également confirmé la tenue de l'Europa Conference League, la troisième coupe d'Europe des clubs, pour la saison 2021-2022. "Elle aura bien lieu et nous n'allons pas la reporter", a-t-il conclu.

"Je suis quelqu'un d'optimiste et nous en savons davantage sur le virus. Je n'aime pas ces prévisions apocalyptiques d'une deuxième, troisième voire cinquième vague. Nous sommes prêts et nous suivrons les mesures prises par les autorités. En ce qui me concerne, je suis certain que le football avec les supporters sera bientôt de retour. Le président de l'instance européenne s'est également exprimé sur les impacts financiers causés par le coronavirus sur le monde du football. "Il y a toujours des leçons à tirer", a-t-il précisé. "Ce changement ne sera pas éternel. Dès que le virus sera parti, nous reviendrons à la normale. Le football n'a pas changé après la première ou la seconde guerre mondiale et il ne changera pas à cause d'un virus." Malgré la crise actuelle, Ceferin a également confirmé la tenue de l'Europa Conference League, la troisième coupe d'Europe des clubs, pour la saison 2021-2022. "Elle aura bien lieu et nous n'allons pas la reporter", a-t-il conclu.