Alors que la VAR sera utilisée dès cet été à la Coupe du Monde, Ceferin s'est toujours montré très prudent quant à l'intérêt du dispositif, qui restera absent la saison prochaine en C1.

"De façon réaliste, on pourrait l'avoir en Ligue des Champions et à l'Euro lors de la saison 2019-2020", a déclaré Ceferin à la Gazzetta.

"Pour le moment, tout n'est pas clair pour les supporters et les arbitres. On ne peut pas se le permettre. Et j'ai vu quelques situations comiques en Allemagne, en Coupe d'Angleterre et en Italie. Pour le top du top de notre sport, il faut le top du top. On doit résoudre les problèmes, pas essayer de plaire à quelqu'un", a-t-il ajouté.

Le président de l'UEFA a également déclaré avoir "un peu de crainte pour le Mondial, où nous aurons des arbitres qui n'ont jamais dirigé de match avec la VAR".

Alors que la VAR sera utilisée dès cet été à la Coupe du Monde, Ceferin s'est toujours montré très prudent quant à l'intérêt du dispositif, qui restera absent la saison prochaine en C1. "De façon réaliste, on pourrait l'avoir en Ligue des Champions et à l'Euro lors de la saison 2019-2020", a déclaré Ceferin à la Gazzetta. "Pour le moment, tout n'est pas clair pour les supporters et les arbitres. On ne peut pas se le permettre. Et j'ai vu quelques situations comiques en Allemagne, en Coupe d'Angleterre et en Italie. Pour le top du top de notre sport, il faut le top du top. On doit résoudre les problèmes, pas essayer de plaire à quelqu'un", a-t-il ajouté. Le président de l'UEFA a également déclaré avoir "un peu de crainte pour le Mondial, où nous aurons des arbitres qui n'ont jamais dirigé de match avec la VAR".