Au niveau du onze de base, il y a déjà trois certitudes : Hazard ne jouera pas l'intégralité de la rencontre et Nainggolan et Vanden Borre recevront tous deux du temps de jeu.

Mourinho avait demandé à Wilmots d'épargner son poulain. Pas de soucis pour le coach fédéral qui ne comptait de toute façon pas utiliser Hazard durant nonante minutes. Et ce, peu importe l'avis de Mourinho.

Nainggolan, qui n'a jamais joué durant les matchs de qualification ni durant les rencontres amicales face à la Colombie et au Japon aura l'occasion de confirmer sa bonne forme. Anthony Vanden Borre, après deux ans d'absence sera aussi aligné.

Les Diables Rouges ont effectué, mardi en fin de matinée, dans un stade Roi Baudouin bien animé, leur second entraînement en vue du match de préparation au Mondial mercredi face à la Côte d'Ivoire. Les 23 Diables Rouges sélectionnés étaient présents. Marc Wilmots disposera de tout son effectif.

"J'ai vu un groupe de joueurs concentrés à l'entraînement, et c'est que j'avais demandé", a dit Wilmots. "Il est dommage que le terrain n'était pas meilleur. Il y avait beaucoup de sable, rendant difficile le contrôle du ballon et impossible une circulation de balle rapide. J'avais espéré une meilleure pelouse", a-t-il ajouté.

Wilmots ne sait pas encore quel jouera disputera l'entièreté des 90 minutes. Il avait déjà déclaré qu'Anthony Vanden Borre et Radja Nainggolan joueraient tous deux au moins 45 minutes et qu'Eden Hazard ne débutera pas la rencontre. "Il était depuis longtemps dans mes intentions d'épargner Eden. Il compte déjà de nombreux matchs au compteur et doit maintenant souffler un peu. Il peut bien entrer en action 20 minutes", a encore déclaré Wilmots, qui pourra procéder à six remplacements pendant le match, mercredi soir.

En attaque, Christian Benteke devrait retrouver son poste. "J'avais l'intention de laisser jouer Christian une heure et Romelu (Lukaku) 30 minutes. Nous ne devons pas oublier que Romelu vient d'être indisponible pendant quatre semaines."

"Demain, je veux la victoire, mais nous devons retenir que ce n'est que dans trois gros mois que cela comptera", a conclu Wilmots.

Discussion prévue entre Mignolet et Courtois

"Je vais parler deux minutes avec eux, cela sera vite fait", explique Marc Wilmots. Cela fait suite aux déclarations de Thibaut Courtois à Sport Foot Magazine. Dans nos colonnes, le numéro 1 des Diables réclamait, de la part de Mignolet, un peu plus de respect envers la hiérarchie.

Au niveau du onze de base, il y a déjà trois certitudes : Hazard ne jouera pas l'intégralité de la rencontre et Nainggolan et Vanden Borre recevront tous deux du temps de jeu. Mourinho avait demandé à Wilmots d'épargner son poulain. Pas de soucis pour le coach fédéral qui ne comptait de toute façon pas utiliser Hazard durant nonante minutes. Et ce, peu importe l'avis de Mourinho. Nainggolan, qui n'a jamais joué durant les matchs de qualification ni durant les rencontres amicales face à la Colombie et au Japon aura l'occasion de confirmer sa bonne forme. Anthony Vanden Borre, après deux ans d'absence sera aussi aligné. Les Diables Rouges ont effectué, mardi en fin de matinée, dans un stade Roi Baudouin bien animé, leur second entraînement en vue du match de préparation au Mondial mercredi face à la Côte d'Ivoire. Les 23 Diables Rouges sélectionnés étaient présents. Marc Wilmots disposera de tout son effectif. "J'ai vu un groupe de joueurs concentrés à l'entraînement, et c'est que j'avais demandé", a dit Wilmots. "Il est dommage que le terrain n'était pas meilleur. Il y avait beaucoup de sable, rendant difficile le contrôle du ballon et impossible une circulation de balle rapide. J'avais espéré une meilleure pelouse", a-t-il ajouté. Wilmots ne sait pas encore quel jouera disputera l'entièreté des 90 minutes. Il avait déjà déclaré qu'Anthony Vanden Borre et Radja Nainggolan joueraient tous deux au moins 45 minutes et qu'Eden Hazard ne débutera pas la rencontre. "Il était depuis longtemps dans mes intentions d'épargner Eden. Il compte déjà de nombreux matchs au compteur et doit maintenant souffler un peu. Il peut bien entrer en action 20 minutes", a encore déclaré Wilmots, qui pourra procéder à six remplacements pendant le match, mercredi soir. En attaque, Christian Benteke devrait retrouver son poste. "J'avais l'intention de laisser jouer Christian une heure et Romelu (Lukaku) 30 minutes. Nous ne devons pas oublier que Romelu vient d'être indisponible pendant quatre semaines." "Demain, je veux la victoire, mais nous devons retenir que ce n'est que dans trois gros mois que cela comptera", a conclu Wilmots. Discussion prévue entre Mignolet et Courtois "Je vais parler deux minutes avec eux, cela sera vite fait", explique Marc Wilmots. Cela fait suite aux déclarations de Thibaut Courtois à Sport Foot Magazine. Dans nos colonnes, le numéro 1 des Diables réclamait, de la part de Mignolet, un peu plus de respect envers la hiérarchie.