Ça pourrait être une question de quiz: quel est le point commun entre Romelu Lukaku, Robert Lewandowski, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ? La réponse: ils sont toujours actifs et sont les meilleurs buteurs de tous les temps de leur pays. Des quatre, c'est CR7 qui a marqué le plus souvent en équipe nationale (102 buts), suivi par Messi (71), Lewandowski (63) et Lukaku (57). À 27 ans, notre compatriote est toutefois le plus jeune du quatuor.
...

Ça pourrait être une question de quiz: quel est le point commun entre Romelu Lukaku, Robert Lewandowski, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ? La réponse: ils sont toujours actifs et sont les meilleurs buteurs de tous les temps de leur pays. Des quatre, c'est CR7 qui a marqué le plus souvent en équipe nationale (102 buts), suivi par Messi (71), Lewandowski (63) et Lukaku (57). À 27 ans, notre compatriote est toutefois le plus jeune du quatuor. Notre époque regorge de footballeurs exceptionnels, mais une nuance s'impose. De nos jours, on dispute beaucoup plus de matches internationaux que jadis. Mais tout de même... Il y a un gouffre de 55 buts entre CR7 et Pauleta, le deuxième au classement des meilleurs buteurs portugais, avec 47 réalisations. Messi, Lukaku et Lewandowski devancent aussi largement leurs prédécesseurs, respectivement Gabriel Batistuta (56), Bernard Voorhoof et Paul Van Himst (trente) et Wlodek Lubanski (48). Ces quatre joueurs s'avèrent encore plus exceptionnels si on prend en compte les statistiques des autres grandes nations du football. En Italie, l'hégémonie de Luigi Riva est loin d'être menacée. L'ancien avant de Cagliari, aujourd'hui âgé de 76 ans, n'a certes inscrit que 35 buts pour la Squadra Azzurra, dont il reste le meilleur buteur, mais il peut dormir sur ses deux oreilles. Ses plus proches poursuivants parmi la génération actuelle, Mario Balotelli et Ciro Immobile, ont planté respectivement quatorze et dix buts. Miroslav Klose (71 buts pour l'Allemagne) n'a rien à craindre non plus. Thomas Müller, qui a déjà 31 ans, a marqué 38 buts et ne le détrônera pas, d'autant que le sélectionneur national Joachim Löw ne le reprend plus depuis quelques temps déjà. Le scénario est identique aux Pays-Bas, où Memphis Depay et Georginio Wijnaldum (21 goals chacun) n'arrivent pas à la cheville du roi Robin van Persie (cinquante pions). David Villa (59) est le meilleur buteur d'Espagne et son principal poursuivant toujours actif est un défenseur, Sergio Ramos, avec 23 buts. David Silva, classé quatrième, joue toujours à la Real Sociedad, mais a renoncé à La Roja. En Angleterre, le compteur d' Harry Kane, qui n'a encore que 27 ans, culmine à 32 roses. Pourra-t-il égaler ou surpasser le meilleur buteur, Wayne Rooney (53 goals), à terme? Enfin, en France, Kylian Mbappé (seize buts) devra manger encore beaucoup de tartines avant de battre le record de Thierry Henry (51). Il se pourrait même qu' Olivier Giroud (44) ou Antoine Griezmann (33) le privent de cet honneur. Pour avoir une meilleure idée de la valeur des quatre joueurs dont nous parlons, nous avons calculé le nombre de minutes dont ils ont besoin pour marquer un but en équipe nationale. Ces chiffres fournissent le classement suivant: Romelu Lukaku (un caramel toutes les 96 minutes), Cristiano Ronaldo (131 minutes), Robert Lewandowski (141 minutes) et Lionel Messi (163 minutes). Lukaku est donc très performant. Peu d'internationaux présentent un meilleur bulletin. Enfin... Il y en a un: en sept matches pour la Norvège, Erling Haaland trouvé le chemin des filets à six reprises et atteint une moyenne d'un but toutes les 91 minutes. Si vous nous demandez notre avis, il ne lui faudra pas longtemps pour améliorer le record de John Carew, le meilleur buteur norvégien de tous les temps avec 24 goals. Mais les Diables rouges ont un attaquant encore plus percutant. Son nom? Michy Batshuayi. Revêtu du maillot de notre équipe nationale, il marque toutes les 69 minutes. Batsman est devenu un joker incontournable.