"Je n'aime pas du tout. Ce n'est pas possible de faire ça, ce n'est simplement pas possible", a réagi le technicien allemand.

"Ce n'est pas facile de monter les marches après une défaite. C'est super difficile, pour moi, pour tout le monde. On doit accepter. Si on perd, on doit montrer du respect. C'est toujours nécessaire. Ce n'est pas possible d'être dans un +challenge+ avec un spectateur", a-t-il poursuivi.

Neymar a frappé au visage un spectateur qui le provoquait alors qu'il allait récupérer en tribune sa médaille. Les vidéos de son coup, sous tous les angles, ont enflammé les réseaux sociaux durant les heures suivant le match.

"Est-ce que j'ai mal agi? Oui. Mais personne ne peut rester indifférent", s'est défendu le Brésilien sur Instagram.

Le N.10 a perdu ses nerfs devant les insultes du spectateur, audibles dans la vidéo que ce dernier a prise, et adressées à plusieurs Parisiens. On l'entend dire à l'international auriverde: "Oh va apprendre à jouer au foot, toi!".

Samedi soir, le PSG a rapidement réagi, évoquant un "ami d'un joueur de Rennes qui a insulté tous les joueurs" pour "faire le buzz".

Pour son geste d'humeur, Neymar risque plusieurs matches de suspension