Selon l'entreprise de paris sportifs William Hill, la cote pour un prochain penalty tiré par l'Uruguayen est de 2/9 tandis que celle du Brésilien de 3/1.

En d'autres termes, le joueur le plus cher du monde n'a que 25% de chances de tirer, selon le bookmaker, qui note dans un communiqué que la discorde entre les deux attaquants "vire à la farce".

L'Uruguayen ne devrait toutefois pas quitter le PSG si l'on en croit les parieurs: la cote pour un Cavani toujours parisien après le mercato d'hiver est évaluée à 1/5, soit une probabilité d'un peu plus de 80%.

Toutefois, le Bayern Munich et l'AC Milan tiennent la corde en cas de départ.

Selon l'entreprise de paris sportifs William Hill, la cote pour un prochain penalty tiré par l'Uruguayen est de 2/9 tandis que celle du Brésilien de 3/1. En d'autres termes, le joueur le plus cher du monde n'a que 25% de chances de tirer, selon le bookmaker, qui note dans un communiqué que la discorde entre les deux attaquants "vire à la farce".L'Uruguayen ne devrait toutefois pas quitter le PSG si l'on en croit les parieurs: la cote pour un Cavani toujours parisien après le mercato d'hiver est évaluée à 1/5, soit une probabilité d'un peu plus de 80%. Toutefois, le Bayern Munich et l'AC Milan tiennent la corde en cas de départ.