Le Belge d'origine angolaise Luis Pedro Cavanda, 22 ans, s'était lui rapproché d'un statut de titulaire cette saison à la Lazio, surprenante 3-ème du championnat d'Italie à 5 points de la Juventus de terrain. Il a en effet débuté huit rencontres et est entré six fois au jeu. Il était en revanche absent lors du match au sommet contre Naples (1-1) le week-end passé.

Cavanda a également disputé sept matches complets en Europa League pour le compte de la Lazio, qui disputera les 1/16-èmes de finale aller contre le Borussia de Filip Daems jeudi à Mönchengladbach.

Outre Zarate et Cavanda, le défenseur franco-malien Modibo Diakite, le milieu de terrain Pasquale Foggia, et l'attaquant uruguayen Gonzalo Barreto se morfondent pour les mêmes raisons dans le noyau B de la Lazio.

"On n'a pas resigné parce nous trouvions la proposition du club bien trop faible", explique l'agent de Cavanda Ulysses Savini.

Le Belge d'origine angolaise Luis Pedro Cavanda, 22 ans, s'était lui rapproché d'un statut de titulaire cette saison à la Lazio, surprenante 3-ème du championnat d'Italie à 5 points de la Juventus de terrain. Il a en effet débuté huit rencontres et est entré six fois au jeu. Il était en revanche absent lors du match au sommet contre Naples (1-1) le week-end passé. Cavanda a également disputé sept matches complets en Europa League pour le compte de la Lazio, qui disputera les 1/16-èmes de finale aller contre le Borussia de Filip Daems jeudi à Mönchengladbach. Outre Zarate et Cavanda, le défenseur franco-malien Modibo Diakite, le milieu de terrain Pasquale Foggia, et l'attaquant uruguayen Gonzalo Barreto se morfondent pour les mêmes raisons dans le noyau B de la Lazio. "On n'a pas resigné parce nous trouvions la proposition du club bien trop faible", explique l'agent de Cavanda Ulysses Savini.