Un penalty de Muriel à la 27e minute a permis à l'Atalanta Bergame de s'imposer dimanche soir sur la pelouse de Calgari. Timothy Castagne a joué toute la rencontre côté lombard tandis que Radja Nainggolan a quitté le match à la 67e minute. Les Sardes ont vu un but annulé à la 12e pour une faute de main par le VAR.

Ce résultat permet à l'Atalanta de se rapprocher à un point de la 3e place au classement occupée par l'Inter. L'équipe de Romelu Lukaku a été battue 1-2 par Bologne dimanche en début de soirée.

Cagliari reste 11e grâce à ses 39 unités.

Naples bat et rejoint la Roma

Naples a signé un succès important dimanche en fin de soirée en conclusion de la 30e journée du championnat d'Italie de football. Les Napolitains ont battu l'AS Rome 2-1. Ce succès, le 14e de la saison, leur permet de rejoindre les Romains au classement avec 48 points aux 5e et 6e places. Gennaro Gattuso avait décidé de débuter avec Dries Mertens sur le banc. Le Diable Rouge n'est monté au jeu qu'à la 63e minute en remplacement de Milik.

Le marquoir était alors de 1-1 après les réalisations de Callejon (55e) et l'égalisation des visiteurs par Mkhitaryan (60e). Insigne (82e) a libéré Naples, qui n'avait plus battu Rome à domicile depuis 2014. Mertens aurait pu alourdir la marque (84e) sans une nouvelle parade de Pau Lopez qui a multiplié les arrêts et permis à son équipe de rester dans le coup mais sans toutefois parvenir à empêcher ce 3e revers consécutif.

Un penalty de Muriel à la 27e minute a permis à l'Atalanta Bergame de s'imposer dimanche soir sur la pelouse de Calgari. Timothy Castagne a joué toute la rencontre côté lombard tandis que Radja Nainggolan a quitté le match à la 67e minute. Les Sardes ont vu un but annulé à la 12e pour une faute de main par le VAR. Ce résultat permet à l'Atalanta de se rapprocher à un point de la 3e place au classement occupée par l'Inter. L'équipe de Romelu Lukaku a été battue 1-2 par Bologne dimanche en début de soirée. Cagliari reste 11e grâce à ses 39 unités.Naples a signé un succès important dimanche en fin de soirée en conclusion de la 30e journée du championnat d'Italie de football. Les Napolitains ont battu l'AS Rome 2-1. Ce succès, le 14e de la saison, leur permet de rejoindre les Romains au classement avec 48 points aux 5e et 6e places. Gennaro Gattuso avait décidé de débuter avec Dries Mertens sur le banc. Le Diable Rouge n'est monté au jeu qu'à la 63e minute en remplacement de Milik. Le marquoir était alors de 1-1 après les réalisations de Callejon (55e) et l'égalisation des visiteurs par Mkhitaryan (60e). Insigne (82e) a libéré Naples, qui n'avait plus battu Rome à domicile depuis 2014. Mertens aurait pu alourdir la marque (84e) sans une nouvelle parade de Pau Lopez qui a multiplié les arrêts et permis à son équipe de rester dans le coup mais sans toutefois parvenir à empêcher ce 3e revers consécutif.