Quatre points séparaient la Lazio (55) de l'Atalanta (59) avant le coup d'envoi de la rencontre. Les Romains, sans Jordan Lukaku blessé au genou mais avec Silvio Proto sur le banc, comptaient bien refaire leur retard et ouvraient le score dès la troisième minute de jeu par l'intermédiaire de Parolo (3). L'Atalanta, avec Timothy Castagne toute la rencontre, répondait cependant à la 22e via Zapata.

Peu de temps avant l'heure de jeu, Castagne (58) mettait pour la première fois les visiteurs aux commandes avant que Wallace (76), avec un but contre son camp, n'assure complètement la victoire des troupes de Gian Piero Gasperini.

En même temps, Parme et la Sampdoria, avec Dennis Praet toute la rencontre, se sont neutralisés (3-3). Alves (2), Kucka sur penalty (67) et Bastoni (72) ont inscrit les buts locaux. La Sampdoria s'en est remise, une nouvelle fois à Quagliarella, auteur d'un doublé (28 sur pen., 61), dont le second but sur un assist de Praet, et à Defrel (28). L'ancien défenseur du Racing Genk Colley (88) a obligé les visiteurs à poursuivre la rencontre à dix en fin de match avant que Kucka (90+1) ne se fasse également exclure côté local.

Les deux équipes, dont les supporters sont jumelés depuis longtemps, avaient décidé d'échanger le design de leur maillot au coup d'envoi de la rencontre, conservant leurs couleurs mais permutant la croix légendaire de Parme et la ligne horizontale de la Sampdoria. Les maillots portés par les joueurs seront désormais mis aux enchères et les fonds récoltés iront à deux hôpitaux pour enfants situés dans les deux villes.

La Sampdoria (49 points) est neuvième au classement.