Dries Mertens a vécu un mercredi 17 juin spécial avec son club de Naples. Le Diable Rouge a d'abord annoncé sa prolongation de contrat jusqu'en juin 2022 avant de remporter un troisième titre avec les Partenopei. "Nous sommes un grand groupe. Cette victoire est née il y a plusieurs mois de ça", a-t-il déclaré après la victoire des Napolitains à l'issue d'une séance de tirs au but contre la Juventus (0-0, 4-2 t.a.b.).

"Nous voulions gagner quelque chose d'important. L'équipe a tout donné ce soir (mercredi, ndlr) car nous voulions vraiment rendre cette soirée spéciale pour nous et nos fans", a ajouté le Louvaniste de 33 ans, meilleur buteur de l'histoire du club.

Le Diable Rouge, à Naples depuis 2013, a aussi tenu à rendre hommage à son entraîneur, Gennaro Gattuso. L'ancien milieu de terrain international a repris en main le sort de l'équipe napolitaine en décembre, prenant la succession de Carlo Ancelotti alors que les résultats n'étaient pas à la hauteur.

"Nous nous sommes retrouvés avec Gattuso", a expliqué Mertens. "L'équipe a adopté un jeu qui lui convenait mieux. Je pense que cette victoire est donc née il y a quelques mois."

Concernant sa prolongation de contrat, le Diable Rouge a dit qu'il avait "tout décidé en quarantaine" et qu'il était "ravi" d'avoir signé.

Mercredi, Mertens est sorti à la 67e minute de la finale, laissant sa place au Polonais Arkadiusz Milik, auteur du dernier tir décisif. C'est le troisième titre avec Naples pour le Belge, le premier depuis 2014 et ceux acquis en Coupe et Supercoupe d'Italie.

Carrasco buteur avec l'Atlético

L'Atlético Madrid s'est imposé 0-5 à Osasuna, mercredi, lors de la 29e journée du championnat d'Espagne de football. Monté en fin de rencontre, Yannick Carrasco a inscrit le 5e but des 'Colchoneros'.

Joao Felix a inscrit un doublé (27e). L'Atlético a creusé l'écart en fin de rencontre grâce à trois joueurs montés au jeu: Llorente (79e), Morata (82e) et donc Carrasco (88e). Le Diable Rouge avait fait son apparition à la 84e minute. Il a profité d'un assist de Llorente pour marquer son premier but depuis son retour à l'Atlético en janvier.

L'Atlético prend provisoirement la quatrième place avec 49 points, un de plus que la Real Sociedad (qui joue jeudi) et que Getafe. Les 'Colchoneros' restaient sur trois partages de suite. Leur dernier succès remontait au 23 février contre Villarreal. Lors de la reprise, ils avaient partagé 1-1 à Bilbao. Osasuna est onzième (35 points).

De Bruyne buteur avec City, qui écrase Arsenal

Kevin De Bruyne a été l'artisan de la victoire 3-0 de Manchester City contre Arsenal, mercredi lors de la reprise du championnat d'Angleterre. Le Diable Rouge était à l'origine de l'action pour l'ouverture du score de Sterling et a doublé la mise sur penalty.

Dans ce match en retard de la 28e journée, De Bruyne s'est d'emblée montré dangereux sur coup franc, repoussé par Leno (4e).

Le Diable Rouge a ensuite délivré de bons ballons à Mahrez (37e) et Sterling (39e), qui se sont tous les deux heurtés à un bon Leno.

Juste avant la pause, De Bruyne effectuait une passe en profondeur de la droite, David Luiz loupait son intervention, permettant à Sterling de s'en aller fusiller Leno pour l'ouverture du score (45e+2).

En seconde période, David Luiz était exclu pour une intervention fautive dans le rectangle sur Mahrez, lancé vers le but. De Bruyne ne tremblait pas des onze mètres, inscrivant son 9e but de la saison.

Après une occasion, détournée par Leno (69e), De Bruyne cédait sa place à Rodri Hernandez (69e).

La rencontre a été interrompue plusieurs minutes en fin de partie car Eric Garcia, violemment percuté par la sortie de son gardien Ederson, a dû être évacué en civière.

Quand le match a repris, Phil Foden a fixé le score à 3-0, inscrivant son premier but en championnat.

Manchester City (60 points) est deuxième de la Premier League, à 22 longueurs de Liverpool, alors qu'il reste neuf journées à disputer. Arsenal occupe la neuvième position avec 40 points.

Dries Mertens a vécu un mercredi 17 juin spécial avec son club de Naples. Le Diable Rouge a d'abord annoncé sa prolongation de contrat jusqu'en juin 2022 avant de remporter un troisième titre avec les Partenopei. "Nous sommes un grand groupe. Cette victoire est née il y a plusieurs mois de ça", a-t-il déclaré après la victoire des Napolitains à l'issue d'une séance de tirs au but contre la Juventus (0-0, 4-2 t.a.b.)."Nous voulions gagner quelque chose d'important. L'équipe a tout donné ce soir (mercredi, ndlr) car nous voulions vraiment rendre cette soirée spéciale pour nous et nos fans", a ajouté le Louvaniste de 33 ans, meilleur buteur de l'histoire du club. Le Diable Rouge, à Naples depuis 2013, a aussi tenu à rendre hommage à son entraîneur, Gennaro Gattuso. L'ancien milieu de terrain international a repris en main le sort de l'équipe napolitaine en décembre, prenant la succession de Carlo Ancelotti alors que les résultats n'étaient pas à la hauteur. "Nous nous sommes retrouvés avec Gattuso", a expliqué Mertens. "L'équipe a adopté un jeu qui lui convenait mieux. Je pense que cette victoire est donc née il y a quelques mois." Concernant sa prolongation de contrat, le Diable Rouge a dit qu'il avait "tout décidé en quarantaine" et qu'il était "ravi" d'avoir signé. Mercredi, Mertens est sorti à la 67e minute de la finale, laissant sa place au Polonais Arkadiusz Milik, auteur du dernier tir décisif. C'est le troisième titre avec Naples pour le Belge, le premier depuis 2014 et ceux acquis en Coupe et Supercoupe d'Italie.L'Atlético Madrid s'est imposé 0-5 à Osasuna, mercredi, lors de la 29e journée du championnat d'Espagne de football. Monté en fin de rencontre, Yannick Carrasco a inscrit le 5e but des 'Colchoneros'. Joao Felix a inscrit un doublé (27e). L'Atlético a creusé l'écart en fin de rencontre grâce à trois joueurs montés au jeu: Llorente (79e), Morata (82e) et donc Carrasco (88e). Le Diable Rouge avait fait son apparition à la 84e minute. Il a profité d'un assist de Llorente pour marquer son premier but depuis son retour à l'Atlético en janvier. L'Atlético prend provisoirement la quatrième place avec 49 points, un de plus que la Real Sociedad (qui joue jeudi) et que Getafe. Les 'Colchoneros' restaient sur trois partages de suite. Leur dernier succès remontait au 23 février contre Villarreal. Lors de la reprise, ils avaient partagé 1-1 à Bilbao. Osasuna est onzième (35 points).Kevin De Bruyne a été l'artisan de la victoire 3-0 de Manchester City contre Arsenal, mercredi lors de la reprise du championnat d'Angleterre. Le Diable Rouge était à l'origine de l'action pour l'ouverture du score de Sterling et a doublé la mise sur penalty. Dans ce match en retard de la 28e journée, De Bruyne s'est d'emblée montré dangereux sur coup franc, repoussé par Leno (4e). Le Diable Rouge a ensuite délivré de bons ballons à Mahrez (37e) et Sterling (39e), qui se sont tous les deux heurtés à un bon Leno. Juste avant la pause, De Bruyne effectuait une passe en profondeur de la droite, David Luiz loupait son intervention, permettant à Sterling de s'en aller fusiller Leno pour l'ouverture du score (45e+2). En seconde période, David Luiz était exclu pour une intervention fautive dans le rectangle sur Mahrez, lancé vers le but. De Bruyne ne tremblait pas des onze mètres, inscrivant son 9e but de la saison. Après une occasion, détournée par Leno (69e), De Bruyne cédait sa place à Rodri Hernandez (69e). La rencontre a été interrompue plusieurs minutes en fin de partie car Eric Garcia, violemment percuté par la sortie de son gardien Ederson, a dû être évacué en civière. Quand le match a repris, Phil Foden a fixé le score à 3-0, inscrivant son premier but en championnat. Manchester City (60 points) est deuxième de la Premier League, à 22 longueurs de Liverpool, alors qu'il reste neuf journées à disputer. Arsenal occupe la neuvième position avec 40 points.