L'Algérie, tenante du trophée, s'est inclinée 1-0 (mi-temps: 0-0) face à la Guinée Equatoriale pour son deuxième match de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) dimanche à Douala au Cameroun dans le groupe E.

Esteban Obiang, à la 70e minute, a inscrit le seul but de la partie pour les Guinéens mettant fin à une série de 35 victoires de suite des Algériens qui ne battront donc pas les 37 matches de l'Italie. Auteur d'un match face à la Sierra Leone en ouverture, les Algériens sont désormais dos au mur et devront s'imposer lors de la dernière journée face à la Côte d'Ivoire pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale.

Les champions d'Afrique peuvent s'en vouloir, ils ont manqué beaucoup d'occasions, comme ces trois frappes d'affilée repoussées par Jesus Owono, le portier remplaçant du Deportivo Alaves (22e). Parmi toutes les opportunités que l'Algérie a laissé passer, on peut citer un tir de Youcef Atal (42e), un coup franc de Youcef Belaïli détourné (69e), une tête de Ramy Bensebaïni (70e). Adem Zorgane (Charleroi) n'a pas joué dans les rangs algériens où Mohamed Reda Halaimia (Beerschot) n'était pas sur la feuille de match. Mais la Guinée équatoriale, à sa troisième CAN, la première pour laquelle elle se qualifie, après en avoir organisé ou co-organisé deux, n'a pas volé sa victoire.

La Côte d'Ivoire reste en tête du groupe avec 4 points devant la Guinée Equatoriale (3 points). La Sierra Leone suit avec 2 points après avoir égalisé à la dernière seconde contre les Éléphants sur une erreur du gardien ivoirien (2-2) plus tôt dans la soirée alors que les Fennecs ferment la marche avec une seule unité. La dernière journée, le 20 janvier, la Côte d'Ivoire et l'Algérie s'affronteront dans l'un des chocs de ce premier tour alors que la Sierra Leone jouera contre la Guinée équatoriale. Avec un seul petit point, l'Algérie est obligée de battre la Côte d'Ivoire, sinon, elle rentre à Alger bien plus tôt que prévu.

L'Algérie, tenante du trophée, s'est inclinée 1-0 (mi-temps: 0-0) face à la Guinée Equatoriale pour son deuxième match de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN) dimanche à Douala au Cameroun dans le groupe E.Esteban Obiang, à la 70e minute, a inscrit le seul but de la partie pour les Guinéens mettant fin à une série de 35 victoires de suite des Algériens qui ne battront donc pas les 37 matches de l'Italie. Auteur d'un match face à la Sierra Leone en ouverture, les Algériens sont désormais dos au mur et devront s'imposer lors de la dernière journée face à la Côte d'Ivoire pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale. Les champions d'Afrique peuvent s'en vouloir, ils ont manqué beaucoup d'occasions, comme ces trois frappes d'affilée repoussées par Jesus Owono, le portier remplaçant du Deportivo Alaves (22e). Parmi toutes les opportunités que l'Algérie a laissé passer, on peut citer un tir de Youcef Atal (42e), un coup franc de Youcef Belaïli détourné (69e), une tête de Ramy Bensebaïni (70e). Adem Zorgane (Charleroi) n'a pas joué dans les rangs algériens où Mohamed Reda Halaimia (Beerschot) n'était pas sur la feuille de match. Mais la Guinée équatoriale, à sa troisième CAN, la première pour laquelle elle se qualifie, après en avoir organisé ou co-organisé deux, n'a pas volé sa victoire. La Côte d'Ivoire reste en tête du groupe avec 4 points devant la Guinée Equatoriale (3 points). La Sierra Leone suit avec 2 points après avoir égalisé à la dernière seconde contre les Éléphants sur une erreur du gardien ivoirien (2-2) plus tôt dans la soirée alors que les Fennecs ferment la marche avec une seule unité. La dernière journée, le 20 janvier, la Côte d'Ivoire et l'Algérie s'affronteront dans l'un des chocs de ce premier tour alors que la Sierra Leone jouera contre la Guinée équatoriale. Avec un seul petit point, l'Algérie est obligée de battre la Côte d'Ivoire, sinon, elle rentre à Alger bien plus tôt que prévu.