A la 26-ème minute de jeu en effet, alors que la partie avait été interrompue pour soigner Morten Nordstrand, blessé, le milieu de terrain du Shakhtar Willian avait dégagé le ballon dans le camp adverse afin de le rendre aux Danois. Mais Adriano s'en était froidement emparé pour aller signer le but égalisateur à la stupéfaction générale, la défense locale s'étant arrêtée.

"Je m'excuse auprès de Nordsjaelland, de ses supporters, de tous les amateurs de football et de l'UEFA (qui envisage une sanction pour conduite anti-sportive)", a-t-il en effet écrit sur le site shakhtar.com.

Et d'expliquer : "Je n'ai pas vu le début de la phase parce que j'étais dos au ballon et que je regardais devant moi. J'ai constaté que les défenseurs étaient trop loin du ballon et je l'ai donc contrôlé. Marquer après avoir dribblé le gardien était un jeu d'enfant. En tant que buteur j'étais heureux. Mais j'ai réalisé ce qui s'était passé en visionnant les images. A présent je suis triste et vraiment désolé. J'espère que mes sincères excuses seront acceptées, et je promets de mieux me concentrer à l'avenir pour que ceci n'arrive plus jamais", conclut Adriano.

En attendant le Shakhtar a gagné, et occupe la tête du Groupe E.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

A la 26-ème minute de jeu en effet, alors que la partie avait été interrompue pour soigner Morten Nordstrand, blessé, le milieu de terrain du Shakhtar Willian avait dégagé le ballon dans le camp adverse afin de le rendre aux Danois. Mais Adriano s'en était froidement emparé pour aller signer le but égalisateur à la stupéfaction générale, la défense locale s'étant arrêtée."Je m'excuse auprès de Nordsjaelland, de ses supporters, de tous les amateurs de football et de l'UEFA (qui envisage une sanction pour conduite anti-sportive)", a-t-il en effet écrit sur le site shakhtar.com. Et d'expliquer : "Je n'ai pas vu le début de la phase parce que j'étais dos au ballon et que je regardais devant moi. J'ai constaté que les défenseurs étaient trop loin du ballon et je l'ai donc contrôlé. Marquer après avoir dribblé le gardien était un jeu d'enfant. En tant que buteur j'étais heureux. Mais j'ai réalisé ce qui s'était passé en visionnant les images. A présent je suis triste et vraiment désolé. J'espère que mes sincères excuses seront acceptées, et je promets de mieux me concentrer à l'avenir pour que ceci n'arrive plus jamais", conclut Adriano. En attendant le Shakhtar a gagné, et occupe la tête du Groupe E. Sportfootmagazine.be, avec Belga