Le groupe britannique de télécoms a expliqué dans un communiqué qu'il resterait le seul à retransmettre dans le pays pour trois saisons supplémentaires ces compétitions: la prestigieuse Ligue des Champions, la Ligue Europa et la future troisième Coupe d'Europe de football, "l'UEFA Europa Conférence League" (également appelée Ligue Europa 2), qui doit être lancée à partir de 2021.

BT Sport, qui appartient au groupe de télécoms BT et qui nécessite un abonnement spécifique, détenait ces droits depuis 2015 et le contrat précédent, qui couvrait la période 2018-2021, lui coûtait 394 M GBP (460 M EUR) par an.

Le nouveau contrat représente une hausse minime de 1,5% environ.

En France, c'est le groupe de média Altice (RMC Sport) qui détient ces droits jusqu'en 2021 pour 370 millions d'euros par saison, plus du double de ce que versaient BeIn Sports et Canal+ ensemble durant la période précédente.

Pour le nouvel appel d'offres, qui doit se clore lundi prochain, RMC Sport pourrait se trouver en concurrence avec BeIn Sport, Canal Plus mais aussi le groupe espagnol Mediapro qui est le futur diffuseur majoritaire de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à partir de la saison prochaine.