François De Keersmacker, le président de l'URBSFA, s'est dit très heureux d'avoir rentré le dossier à l'UEFA, l'Union européenne de football, à la veille de la date limite du dépôt de la candidature vendredi.


Selon Alain Courtois, échevin des sports de la Ville de Bruxelles, 39 pays avaient au départ marqué leur intérêt et il en resterait une
vingtaine. Ce seront en septembre prochain, 13 villes qui seront retenues pour l'organisation de l'Euro-2020 dans 13 pays différents, une première pour un championnat d'Europe des nations.

Bruxelles voudrait pouvoir organiser 4 rencontres dont le match
d'ouverture.

Le gouvernement fédéral avait déjà décidé son soutien à la
candidature en septembre dernier. Le Premier ministre Elio Di Rupo a renouvelé son soutien "plein et entier" au projet jeudi à Bruxelles de même que les différentes instances politiques concernées à commencer par la Ville de Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale et la Région flamande.


Le dossier du stade suit son cours. La nouvelle enceinte sur le
parking C du Heysel devra être construite pour 2019. L'appel au marché a déjà permis de recueillir 9 candidatures de
bâtisseurs-investisseurs intéressées par la construction de la nouvelle enceinte de 45.000 places, entièrement en fonds privés.

L'appel d'offres se clôture le 12 mai et une décision finale
pourrait intervenir en septembre, estime encore Alain Courtois.

François De Keersmacker, le président de l'URBSFA, s'est dit très heureux d'avoir rentré le dossier à l'UEFA, l'Union européenne de football, à la veille de la date limite du dépôt de la candidature vendredi. Selon Alain Courtois, échevin des sports de la Ville de Bruxelles, 39 pays avaient au départ marqué leur intérêt et il en resterait une vingtaine. Ce seront en septembre prochain, 13 villes qui seront retenues pour l'organisation de l'Euro-2020 dans 13 pays différents, une première pour un championnat d'Europe des nations. Bruxelles voudrait pouvoir organiser 4 rencontres dont le match d'ouverture. Le gouvernement fédéral avait déjà décidé son soutien à la candidature en septembre dernier. Le Premier ministre Elio Di Rupo a renouvelé son soutien "plein et entier" au projet jeudi à Bruxelles de même que les différentes instances politiques concernées à commencer par la Ville de Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale et la Région flamande. Le dossier du stade suit son cours. La nouvelle enceinte sur le parking C du Heysel devra être construite pour 2019. L'appel au marché a déjà permis de recueillir 9 candidatures de bâtisseurs-investisseurs intéressées par la construction de la nouvelle enceinte de 45.000 places, entièrement en fonds privés. L'appel d'offres se clôture le 12 mai et une décision finale pourrait intervenir en septembre, estime encore Alain Courtois.