Après un partage frustrant contre Malines (2-2) en championnat, le Club de Bruges a hâte de "montrer une réponse", a déclaré son gardien Simon Mignolet. Mécontent du relâchement coupable de son équipe samedi, Philippe Clement a vu "une bonne réaction à l'entraînement" avant un duel contre "la meilleure équipe du groupe".

La défense brugeoise, avec ou sans Simon Deli, dans l'attente d'un nouveau test au coronavirus, devra se montrer vigilante car les Allemands ont de nombreux atouts sur le plan offensif. Elle pourrait peut-être éviter de croiser le Norvégien Erling Haaland, 8 buts et 3 assists en 9 apparitions cette saison, incertain à cause d'une blessure au genou.

Ce duel sera aussi l'occasion pour Meunier de fouler à nouveau la pelouse du Jan Breydel, où il a évolué entre 2011 et 2016. L'ancien Blauw en Zwart a mis en garde ses équipiers quant aux forces brugeoises, surtout que le BVB devra composer avec l'absence de Mats Hummels, son pilier dans l'axe de la défense.

Lucien Favre, entraîneur suisse du Borussia, était du même avis que son latéral droit. "Ce Club de Bruges est clairement un concurrent pour les deux premières places", a-t-il prévenu.

Les Brugeois, qui partagent la tête du groupe avec la Lazio (4 pts) après une victoire au Zenit Saint-Pétersbourg (1-2) et un partage contre les Romains (1-1), pourraient faire une très belle opération comptable en cas de résultat positif.

En début de soirée, les 'Biancocelesti' tenteront eux de continuer sur leur lancée sur le terrain du Zenit, pour qui un nouveau revers compliquerait la tâche.

Après un partage frustrant contre Malines (2-2) en championnat, le Club de Bruges a hâte de "montrer une réponse", a déclaré son gardien Simon Mignolet. Mécontent du relâchement coupable de son équipe samedi, Philippe Clement a vu "une bonne réaction à l'entraînement" avant un duel contre "la meilleure équipe du groupe". La défense brugeoise, avec ou sans Simon Deli, dans l'attente d'un nouveau test au coronavirus, devra se montrer vigilante car les Allemands ont de nombreux atouts sur le plan offensif. Elle pourrait peut-être éviter de croiser le Norvégien Erling Haaland, 8 buts et 3 assists en 9 apparitions cette saison, incertain à cause d'une blessure au genou. Ce duel sera aussi l'occasion pour Meunier de fouler à nouveau la pelouse du Jan Breydel, où il a évolué entre 2011 et 2016. L'ancien Blauw en Zwart a mis en garde ses équipiers quant aux forces brugeoises, surtout que le BVB devra composer avec l'absence de Mats Hummels, son pilier dans l'axe de la défense. Lucien Favre, entraîneur suisse du Borussia, était du même avis que son latéral droit. "Ce Club de Bruges est clairement un concurrent pour les deux premières places", a-t-il prévenu. Les Brugeois, qui partagent la tête du groupe avec la Lazio (4 pts) après une victoire au Zenit Saint-Pétersbourg (1-2) et un partage contre les Romains (1-1), pourraient faire une très belle opération comptable en cas de résultat positif. En début de soirée, les 'Biancocelesti' tenteront eux de continuer sur leur lancée sur le terrain du Zenit, pour qui un nouveau revers compliquerait la tâche.