1. Pour la deuxième fois cette année, tu as fait la navette entre les A et les U21. Ce n'est pas particulier de passer du rôle du petit nouveau à celui de capitaine du navire en quelques jours? C'est un peu comme si tu retombais en sixième primaire après avoir fait des débuts en première secondaire, non?
...

1. Pour la deuxième fois cette année, tu as fait la navette entre les A et les U21. Ce n'est pas particulier de passer du rôle du petit nouveau à celui de capitaine du navire en quelques jours? C'est un peu comme si tu retombais en sixième primaire après avoir fait des débuts en première secondaire, non? Non, parce que je crois que tout ça se fait de manière très fluide. Je dirais que si mon rôle change inévitablement dans les deux groupes, mon attitude, elle, ne bouge pas. Je reste le même gars et dans les deux cas, je suis là pour apprendre. Ne croyez pas que je reviens en U21 et que je fais le type qui vient de la première, qui se la raconte. Non, je suis tellement content de revoir mes potes, je les connais tous depuis si longtemps que je suis toujours ravi de les retrouver. Par contre, ce qui change, c'est qu'on me pose des questions sur comment ça se passe "là-bas"... Et c'est normal, puisque d'autres joueurs savent qu'ils sont aussi proches d'une sélection. Mais dans les faits, hormis la différence d'âge, ce sont deux chouettes groupes où l'atmosphère est très positive. Alors, bien sûr, le niveau est plus élevé en première, mais je peux vous dire que ça joue aussi serré chez les Espoirs. Donc, on ne se sent pas trop dépaysé au final. 2. Tu as un parrain chez les Diables, un joueur qui est chargé de te prendre sous son aile pour te guider? Non, mais j'ai été surpris de voir à quel point tout le groupe était ouvert et disponible pour aider les jeunes. On nous conseille sur le terrain, on nous place, j'ai vraiment l'impression que les gars ont envie de nous faire avancer. Et ils ne se moquent même pas tellement de nous quand on doit se faire baptiser ( rires). Pour ma première, en octobre, j'avais chanté "Reine" de Dadju. Cette fois-ci, Hannes ( Delcroix, ndlr) a repris "Old Town Road" de Lil Nas, et Charles ( De Ketelaere, ndlr) "I want it that way" des Backstreet Boys. Ils sont sympas de ne pas se moquer, parce que le niveau n'est pas très élevé ( rires). 3. Sportivement, on ne va pas se mentir, tes débuts ont été compliqués avec les Diables. Comment tu expliques ce match manqué contre la Suisse? ( Il soupire) On va dire que les dix premières minutes, jusqu'au moment où je commets cette erreur sur le premier but, j'étais bien dans le match. J'avais abordé la rencontre de la bonne manière, dans un bon état d'esprit. Après, il y a cette erreur et ça n'a pas été facile de rester dans la rencontre, je l'avoue. 4. Tu n'as que 21 ans, mais tu comptes déjà une saison pleine de Bundesliga dans les jambes. Dans ce contexte-là, ce qui a surpris, c'est que tu ne parviennes pas à passer au-dessus de cette erreur par la suite dans ce qui n'était finalement qu'un match amical, et alors qu'il restait 80 minutes à jouer. C'est le stress qui explique ça? Je ne vais pas dire que j'étais paralysé, mais oui, la vérité, c'est que je ne suis pas facilement passé au-dessus, en effet. Et en même temps, ça s'explique. Vous pouvez vous douter que ce n'était pas franchement comme ça que j'imaginais faire mes débuts en tant que Diable... Et que dans ce contexte-là, ce n'est pas si facile de tourner le bouton. Après, voilà, c'est fait, c'est fait. Ce n'est pas chouette que ce soit arrivé, mais je ne peux plus rien y faire. 5. Ce moins bon match contre la Suisse, ça peut être une conséquence d'un début de saison collectivement assez décevant en club avec Cologne, avec qui tu n'as pris que trois points sur vingt et pas encore connu la victoire cette saison? Non, je ne crois pas, parce qu'individuellement, je me sens bien, je fais de bons matches. Collectivement, on prend d'ailleurs assez peu de buts et on reste maintenant sur trois nuls et une défaite contre le Bayern sur les quatre derniers matches. Le Bayern, je crois d'ailleurs que c'est une de mes meilleures prestations cette saison. Donc non, je ne pense pas qu'il y ait de lien, d'autant que je le redis, avant de faire cette erreur contre la Suisse, j'avais attaqué le match avec la meilleure des mentalités.