Messi, qui a souffert d'une blessure au biceps fémoral de la cuisse droite, a prudemment recommencé à faire du travail physique sur un terrain annexe. Il espère disputer le match-aller des demi-finales de la Ligue des Champions contre le Bayern mardi prochain à Munich. Avant cela, Messi avait dû se soumettre, ainsi que neuf de ses coéquipiers, à un contrôle antidopage ordonné par l'UEFA, a indiqué le club catalan.

On se souvient que cette blessure n'avait pas empêché Messi d'entrer au jeu à la 61e minute lors du match retour contre Paris, et de contribuer à l'action qui amena l'égalisation signée à la 70e par Pedro (1-1), synonyme de qualification pour les demi-finales de la C1 pour le Barça.

Depuis, il avait toutefois été mis au repos, faisant par exemple l'impasse sur le dernier match de championnat des Catalans à Saragosse (0-3). Egalement ménagé dimanche dernier en raison de problèmes au pubis, le milieu de terrain Sergio Busquets a lui aussi repris le chemin de l'entraînement jeudi.

Abidal : "Le club ne m'a pas encore parlé de la suite" Par ailleurs, le défenseur français Eric Abidal, revenu à la compétition le 6 avril, près d'un an après sa greffe du foie en raison d'un cancer à cet organe, a expliqué à une radio catalane qu'il aimerait continuer à jouer au Barça, mais que le club ne lui avait pour l'instant pas parlé d'un renouvellement de contrat. "Si la santé me le permet, j'aimerais continuer à jouer. Mais mon contrat se termine en juin et le club ne m'a pas encore parlé de la suite", a expliqué Abidal au micro de la radio catalane RAC-1.

"J'aimerais terminer ma carrière au Barça, mais cela dépend d'eux, pas de moi. Nous devons nous voir quand ils le souhaiteront", a ajouté le Français, qui avait exprimé récemment le souhait de jouer "encore un an ou deux ans" si son corps lui en donnait la possibilité. "Le club s'est comporté très bien avec moi", a tenu à souligner le Français de 33 ans. "Nous avions signé un contrat qui ne flouait personne".

Messi, qui a souffert d'une blessure au biceps fémoral de la cuisse droite, a prudemment recommencé à faire du travail physique sur un terrain annexe. Il espère disputer le match-aller des demi-finales de la Ligue des Champions contre le Bayern mardi prochain à Munich. Avant cela, Messi avait dû se soumettre, ainsi que neuf de ses coéquipiers, à un contrôle antidopage ordonné par l'UEFA, a indiqué le club catalan. On se souvient que cette blessure n'avait pas empêché Messi d'entrer au jeu à la 61e minute lors du match retour contre Paris, et de contribuer à l'action qui amena l'égalisation signée à la 70e par Pedro (1-1), synonyme de qualification pour les demi-finales de la C1 pour le Barça. Depuis, il avait toutefois été mis au repos, faisant par exemple l'impasse sur le dernier match de championnat des Catalans à Saragosse (0-3). Egalement ménagé dimanche dernier en raison de problèmes au pubis, le milieu de terrain Sergio Busquets a lui aussi repris le chemin de l'entraînement jeudi. Abidal : "Le club ne m'a pas encore parlé de la suite" Par ailleurs, le défenseur français Eric Abidal, revenu à la compétition le 6 avril, près d'un an après sa greffe du foie en raison d'un cancer à cet organe, a expliqué à une radio catalane qu'il aimerait continuer à jouer au Barça, mais que le club ne lui avait pour l'instant pas parlé d'un renouvellement de contrat. "Si la santé me le permet, j'aimerais continuer à jouer. Mais mon contrat se termine en juin et le club ne m'a pas encore parlé de la suite", a expliqué Abidal au micro de la radio catalane RAC-1. "J'aimerais terminer ma carrière au Barça, mais cela dépend d'eux, pas de moi. Nous devons nous voir quand ils le souhaiteront", a ajouté le Français, qui avait exprimé récemment le souhait de jouer "encore un an ou deux ans" si son corps lui en donnait la possibilité. "Le club s'est comporté très bien avec moi", a tenu à souligner le Français de 33 ans. "Nous avions signé un contrat qui ne flouait personne".