"Il semble que tout se soit bien passé", a affirmé devant la presse le capitaine du Barça et défenseur Carles Puyol. "Cela a été une nouvelle très dure, un coup très fort", a-t-il ajouté en évoquant l'annonce, mercredi, d'une rechute un an après une première opération de Vilanova d'une tumeur à une glande salivaire. "Mais une fois qu'il est venu nous expliquer tout cela au vestiaire, c'est lui qui nous a donné des forces", a ajouté Puyol.

Selon plusieurs médias, l'entraîneur a été opéré jeudi matin à l'hôpital de Vall d'Hebron, à Barcelone. Le Barça n'avait pas encore communiqué officiellement en milieu de journée.

Mercredi, le club avait annoncé que l'entraîneur devrait rester hospitalisé "trois ou quatre jours" avant de suivre une chimiothérapie et une radiothérapie, un traitement qui devrait durer "environ six semaines".

Tito Vilanova, 44 ans, avait été opéré une première fois en novembre 2011 d'une tumeur à une glande salivaire. Il était alors entraîneur adjoint du Barça, dont il est devenu au printemps l'entraîneur après le départ de Pep Guardiola, son ami de longue date. Depuis, il a réussi à maintenir au plus haut niveau le club catalan, actuellement en tête du Championnat d'Espagne, devant l'Atletico et le Real Madrid.

Des messages de soutien ont afflué du monde entier depuis que l'information a filtré mercredi matin sur une rechute de la maladie de l'entraîneur, aux rênes depuis quelques mois seulement de l'équipe catalane.

Abidal a repris l'entraînement, désormais dirigé par Jordi Roura

Par ailleurs, le défenseur international français Eric Abidal, greffé du foie en avril dernier, a lui repris l'entraînement "normalement" mercredi avec le reste de l'équipe barcelonaise, selon un communiqué du club, qui ne donne toutefois pas de date pour un éventuel retour en compétition.

"Ce mercredi, Eric Abidal a recommencé à s'entraîner normalement avec le reste de ses coéquipiers", écrit le club, précisant que le joueur "avait déjà travaillé en solitaire ces dernières semaines".

C'est l'adjoint, Jordi Roura, "qui a dirigé la session". Ce dernier succède provisoirement à Vilanova, a confirmé le président Sandro Rosell.

Abidal, 33 ans, opéré une première fois en 2011 d'une tumeur au foie, puis transplanté en avril dernier, n'a pas joué avec l'équipe depuis le 26 février. Il avait expliqué dimanche à la télévision catalane qu'il avait toujours pour objectif de revenir à la compétition, mais sans mettre pour autant sa santé en jeu. "Je veux revenir à la compétition, mais j'ai une famille et je ne veux courir aucun risque (...) Si je peux jouer, parfait, mais sinon je resterai auprès de ma famille et des gens qui m'aiment", avait expliqué le Français au micro de TV3.

"Il semble que tout se soit bien passé", a affirmé devant la presse le capitaine du Barça et défenseur Carles Puyol. "Cela a été une nouvelle très dure, un coup très fort", a-t-il ajouté en évoquant l'annonce, mercredi, d'une rechute un an après une première opération de Vilanova d'une tumeur à une glande salivaire. "Mais une fois qu'il est venu nous expliquer tout cela au vestiaire, c'est lui qui nous a donné des forces", a ajouté Puyol. Selon plusieurs médias, l'entraîneur a été opéré jeudi matin à l'hôpital de Vall d'Hebron, à Barcelone. Le Barça n'avait pas encore communiqué officiellement en milieu de journée. Mercredi, le club avait annoncé que l'entraîneur devrait rester hospitalisé "trois ou quatre jours" avant de suivre une chimiothérapie et une radiothérapie, un traitement qui devrait durer "environ six semaines". Tito Vilanova, 44 ans, avait été opéré une première fois en novembre 2011 d'une tumeur à une glande salivaire. Il était alors entraîneur adjoint du Barça, dont il est devenu au printemps l'entraîneur après le départ de Pep Guardiola, son ami de longue date. Depuis, il a réussi à maintenir au plus haut niveau le club catalan, actuellement en tête du Championnat d'Espagne, devant l'Atletico et le Real Madrid.Des messages de soutien ont afflué du monde entier depuis que l'information a filtré mercredi matin sur une rechute de la maladie de l'entraîneur, aux rênes depuis quelques mois seulement de l'équipe catalane.Abidal a repris l'entraînement, désormais dirigé par Jordi Roura Par ailleurs, le défenseur international français Eric Abidal, greffé du foie en avril dernier, a lui repris l'entraînement "normalement" mercredi avec le reste de l'équipe barcelonaise, selon un communiqué du club, qui ne donne toutefois pas de date pour un éventuel retour en compétition. "Ce mercredi, Eric Abidal a recommencé à s'entraîner normalement avec le reste de ses coéquipiers", écrit le club, précisant que le joueur "avait déjà travaillé en solitaire ces dernières semaines". C'est l'adjoint, Jordi Roura, "qui a dirigé la session". Ce dernier succède provisoirement à Vilanova, a confirmé le président Sandro Rosell. Abidal, 33 ans, opéré une première fois en 2011 d'une tumeur au foie, puis transplanté en avril dernier, n'a pas joué avec l'équipe depuis le 26 février. Il avait expliqué dimanche à la télévision catalane qu'il avait toujours pour objectif de revenir à la compétition, mais sans mettre pour autant sa santé en jeu. "Je veux revenir à la compétition, mais j'ai une famille et je ne veux courir aucun risque (...) Si je peux jouer, parfait, mais sinon je resterai auprès de ma famille et des gens qui m'aiment", avait expliqué le Français au micro de TV3.