L'Argentin Messi, 25 ans, triple Ballon d'Or en titre, est bien sûr encore une fois grandissime favori pour le titre qui sera décerné le 7 janvier à Zurich après votes des journalistes, capitaines des équipes nationales et sélectionneurs. Il deviendrait le premier joueur à récolter quatre Ballons d'Or. Il avait déjà rejoint Michel Platini pour en avoir gagné trois de suite (Johan Cruyff et Marco van Basten en ont également glané trois, mais pas consécutifs).

Aux côtés de Messi, il y aura certainement Cristiano Ronaldo, son grand rival du Real Madrid. Ronaldo n'a pas eu de chance. A 27 ans, le Portugais au physique de play-boy est tombé dans la mauvaise génération : celle de Messi. Il marque 46 buts dans le championnat espagnol la saison passée ? Messi le devance avec... 50 buts ! "CR7" est pourtant un joueur fantastique, parfois desservi par son image de diva capricieuse. Mais l'ancienne star de Manchester United a aussi porté sa sélection portugaise jusqu'en demi-finale de l'Euro 2012, pour échouer aux tirs au but face à l'Espagne.

C'est d'ailleurs cette nation qui devrait logiquement fournir le 3e finaliste, tant la "Roja", championne d'Europe en 2008 et 2012, championne du monde en 2010, domine la planète foot. Iker Casillas, capitaine du Real et de la sélection espagnole, a déjà annoncé dans France Football que son partenaire en club et équipe nationale, Sergio Ramos, serait sa "première option". Ce qui a fâché Ronaldo dans le vestiaire madrilène.

Mais les lauriers iront plus sûrement aux architectes du jeu espagnol et barcelonais, les maîtres à jouer Andres Iniesta (désigné meilleur joueur de l'Euro 2012) et Xavi. Le dernier finaliste devrait être un de ces deux-là.

L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a certes récemment envoûté les fans de foot du monde entier avec un quadruplé contre l'Angleterre en amical, dont un retourné hallucinant. Mais ce geste du joueur du Paris SG, nominé dans les 23, ne devrait pas suffire. En 2002, l'année de sa volée somptueuse en finale de la Ligue des champions contre le Bayer Leverkusen, Zinédine Zidane avait fini 4e du Ballon d'Or...

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La liste des joueuses nominées pour le Ballon d'Or féminin par ordre alphabétique :

Camille Abily (France), Miho Fukumoto (Japon), Carli Lloyd (Etats-Unis), Marta (Brésil), Aya Miyama (Japon), Alex Morgan (Etats-Unis), Megan Rapinoe (Etats-Unis), Homare Sawa (Japon), Christine Sinclair (Canada), Aby Wambach (Etats-Unis).

La liste des entraîneurs d'équipes de clubs ou sélections masculines par ordre alphabétique :

Vicente del Bosque (Espagne/sélectionneur de l'Espagne), Roberto Di Matteo (Italie/ex-entraîneur de Chelsea), Alex Ferguson (Ecosse/Manchester United), Pep Guardiola (Espagne/ex-entraîneur de Barcelone), Jupp Heynckes (Allemagne/Bayern Munich), Jürgen Klopp (Allemagne/Borussia Dortmund), Joachim Löw (Allemagne/sélectionneur de l'Allemagne), Roberto Mancini (Italie/Manchester City), José Mourinho (Portugal/Real Madrid), Cesare Prandelli (Italie/sélectionneur de l'Italie).

La liste des entraîneurs d'équipes de clubs ou sélections féminines par ordre alphabétique :

Bruno Bini (France/France dames), John Herdman (Angleterre/Canada dames), Patrice Lair (France/Lyon dames), Maren Meinert (Allemagne/Allemagne dames moins de 20 ans), Silvia Neid (Allemagne/Allemagne dames), Hope Powell (Angleterre/Angleterre dames puis Grande-Bretagne dames pour JO), Norio Sasaki (Japon/Japon dames), Pia Sundhage (Suède/Etats-Unis dames puis Suède dames), Steve Swanson (Etats-Unis/Etats-Unis dames moins de 20 ans), Hiroshi Yoshida (Japon/Japon dames moins de 20 ans puis moins de 17 ans).

Liste des joueurs et joueuses retenus pour le plus beau but de l'année 2012 par ordre alphabétique :

Emmanuel Agyemang-Badu (Ghana), Hatem Ben Arfa (France), Radamel Falcao (Colombie), Eric Hassli (France), Olivia Jimenez (Mexique), Gaston Mealla (Bolivie), Lionel Messi (Argentine), Neymar (Brésil), Moussa Sow (Sénégal), Miroslav Stoch (Slovaquie).

L'Argentin Messi, 25 ans, triple Ballon d'Or en titre, est bien sûr encore une fois grandissime favori pour le titre qui sera décerné le 7 janvier à Zurich après votes des journalistes, capitaines des équipes nationales et sélectionneurs. Il deviendrait le premier joueur à récolter quatre Ballons d'Or. Il avait déjà rejoint Michel Platini pour en avoir gagné trois de suite (Johan Cruyff et Marco van Basten en ont également glané trois, mais pas consécutifs). Aux côtés de Messi, il y aura certainement Cristiano Ronaldo, son grand rival du Real Madrid. Ronaldo n'a pas eu de chance. A 27 ans, le Portugais au physique de play-boy est tombé dans la mauvaise génération : celle de Messi. Il marque 46 buts dans le championnat espagnol la saison passée ? Messi le devance avec... 50 buts ! "CR7" est pourtant un joueur fantastique, parfois desservi par son image de diva capricieuse. Mais l'ancienne star de Manchester United a aussi porté sa sélection portugaise jusqu'en demi-finale de l'Euro 2012, pour échouer aux tirs au but face à l'Espagne. C'est d'ailleurs cette nation qui devrait logiquement fournir le 3e finaliste, tant la "Roja", championne d'Europe en 2008 et 2012, championne du monde en 2010, domine la planète foot. Iker Casillas, capitaine du Real et de la sélection espagnole, a déjà annoncé dans France Football que son partenaire en club et équipe nationale, Sergio Ramos, serait sa "première option". Ce qui a fâché Ronaldo dans le vestiaire madrilène. Mais les lauriers iront plus sûrement aux architectes du jeu espagnol et barcelonais, les maîtres à jouer Andres Iniesta (désigné meilleur joueur de l'Euro 2012) et Xavi. Le dernier finaliste devrait être un de ces deux-là. L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic a certes récemment envoûté les fans de foot du monde entier avec un quadruplé contre l'Angleterre en amical, dont un retourné hallucinant. Mais ce geste du joueur du Paris SG, nominé dans les 23, ne devrait pas suffire. En 2002, l'année de sa volée somptueuse en finale de la Ligue des champions contre le Bayer Leverkusen, Zinédine Zidane avait fini 4e du Ballon d'Or... Sportfootmagazine.be, avec Belga