Jusqu'ici, avec trois Ballons d'Or, la "pulga" ("puce") avait inscrit son nom aux côtés de Michel Platini, seul autre joueur à en avoir gagné trois de suite, et de Johan Cruyff et Marco van Basten, qui en avaient également glané trois.

Messi n'a pas gagné la Ligue des champions l'an passé ni le titre espagnol. Mais ce joueur de classe folle a inscrit 91 buts sur l'année civile 2012, renvoyant aux oubliettes le précédent record de l'Allemand Gerd Müller, qui avait lui signé 85 réalisations en 1972.

Les deux autres finalistes du Ballon d'Or, le Portugais Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et l'Espagnol Andres Iniesta (Barcelone) sont eux aussi des génies mais ils n'ont pas le talent de Messi.

Cristiano Ronaldo a bien marqué 46 buts dans le championnat espagnol la saison passée, mais Messi l'a devancé avec... 50 buts! Le Portugais a remporté la Liga avec le Real Madrid et a porté sa sélection en demi-finale de l'Euro-2012.

Iniesta est un des grands architectes du jeu de l'Espagne et de son triplé inédit Euro-2008/Mondial-2010/Euro-2012. Iniesta, désigné meilleur joueur de l'Euro-2012 et meilleur joueur UEFA de la saison 2011-12, fait aussi partie de ces rares stars humbles.

Jusqu'ici, avec trois Ballons d'Or, la "pulga" ("puce") avait inscrit son nom aux côtés de Michel Platini, seul autre joueur à en avoir gagné trois de suite, et de Johan Cruyff et Marco van Basten, qui en avaient également glané trois. Messi n'a pas gagné la Ligue des champions l'an passé ni le titre espagnol. Mais ce joueur de classe folle a inscrit 91 buts sur l'année civile 2012, renvoyant aux oubliettes le précédent record de l'Allemand Gerd Müller, qui avait lui signé 85 réalisations en 1972. Les deux autres finalistes du Ballon d'Or, le Portugais Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et l'Espagnol Andres Iniesta (Barcelone) sont eux aussi des génies mais ils n'ont pas le talent de Messi. Cristiano Ronaldo a bien marqué 46 buts dans le championnat espagnol la saison passée, mais Messi l'a devancé avec... 50 buts! Le Portugais a remporté la Liga avec le Real Madrid et a porté sa sélection en demi-finale de l'Euro-2012. Iniesta est un des grands architectes du jeu de l'Espagne et de son triplé inédit Euro-2008/Mondial-2010/Euro-2012. Iniesta, désigné meilleur joueur de l'Euro-2012 et meilleur joueur UEFA de la saison 2011-12, fait aussi partie de ces rares stars humbles.