"C'est incroyable que je reçoive ce prix une nouvelle fois et pour la quatrième fois de suite", a déclaré Lionel Messi . "Je voudrais partager ce prix avec tous mes coéquipiers du Barça et en particulier avec Andres (Iniesta) qui est ici avec moi. C'est une fierté pour moi que de pouvoir m'entraîner avec lui tous les jours. Je veux penser aussi ici à mes coéquipiers de la sélection argentine. Merci aux personnes qui ont voté pour moi, capitaines et entraîneurs de sélection. Merci à ma famille, à mes amis et évidemment à ma femme et mon fils qui est la meilleure chose qui me soit arrivée".

A 25 ans, la "Pulga" de 1,69 m, qui a inscrit 91 buts lors de l'année 2012 toutes compétitions confondues avec son club et sa sélection, devance désormais les triples tenants du trophée, les Néerlandais Cruyff (71, 73, 74) et Van Basten (88, 89, 92) et le Français Platini (83, 84, 95), l'actuel président de l'UEFA.

L'Argentin du Barça devance dans cet ordre Ronaldo, son rival du Real Madrid sacré en 2008, et son coéquipier espagnol Iniesta, champion d'Europe cet été après l'avoir déjà été en 2008 puis champion du monde en 2010.

Iniesta : "Leo ne laissera pas s'échapper un 5e Ballon d'Or consécutif"

"Leo, s'il continue comme cela, ne laissera pas s'échapper un cinquième Ballon d'or consécutif. Je le félicite à nouveau pour son quatrième trophée qui le rend unique. Il n'est pas question de le donner à d'autres parce que quelqu'un en aurait déjà beaucoup, non, il faut savourer le travail bien fait, ce que nous faisons aujourd'hui. Le fait que nous ayons tant de représentants d'une même équipe (dans l'équipe de l'année) signifie que nous avons rempli notre mission", a déclaré Iniesta.

Abby Wambach : "Alex et Marta méritent ce prix autant que moi"

L'Américaine Abby Wambach a été désignée meilleure joueuse de l'année 2012. Elle a devancé la Brésilienne Marta, lauréate entre 2005 et 2010 sa compatriote Alex Morgan, championne olympique comme elle à Londres l'été dernier avec les Etats-Unis.

"Je tiens à dire qu'Alex (Morgan) et Marta méritent ce prix autant que moi. Je veux aussi les remercier de me défier tous les jours. Grâce à elles, on se pousse mutuellement. Merci évidemment à mes entraîneurs, à l'équipe médicale, à ma famille et à mon agent. Je voudrais aussi dire que gagner un prix individuel en football est toujours le résultat d'un travail collectif. Je dédie donc ce prix à toutes mes coéquipières ainsi qu'à nos supporteurs", a déclaré Wambach.

Depuis la création du prix de Joueuse de l'année en 2001, seules cinq joueuses ont réussi à inscrire leurs noms au palmarès, l'Américaine Mia Hamm (2001 et 2002), l'Allemande Birgit Prinz (de 2003 à 2005), Marta (de 2005 à 2010), la Japonaise Homare Sawa (2011) et Wambach (2012).

Del Bosque : "Un honneur pour moi de représenter ici le football espagnol"

L'entraîneur de l'équipe nationale d'Espagne, Vicente del Bosque, a été quant à lui désigné meilleur entraîneur de l'année. Il a devancé l'entraîneur portugais du Real Madrid José Mourinho et le tenant du trophée l'Espagnol Pep Guardiola, entraîneur du FC Barcelone.

"J'aimerais tout d'abord saluer mes collègues Pep Guardiola et José Mourinho et dire à quel point c'est un honneur pour moi de représenter ici le football espagnol. Je veux évidemment remercier la fédération espagnole de football et mon staff. J'aimerais aussi avoir une pensée ici pour tous les entraîneurs que j'ai eus et qui ont contribué grandement à ce que je veuille devenir entraîneur à mon tour. Dans le football, nous voulons tous la même chose : gagner. Mais j'ajouterais aussi qu'il nous faut défendre le football, son éthique et prendre soin de notre conduite personnelle", a déclaré le sélectionneur espagnol, qui a réussi à décrocher avec la Roja le fameux doublé Coupe du Monde, en 2010, et l'Euro, en 2012.

"C'est incroyable que je reçoive ce prix une nouvelle fois et pour la quatrième fois de suite", a déclaré Lionel Messi . "Je voudrais partager ce prix avec tous mes coéquipiers du Barça et en particulier avec Andres (Iniesta) qui est ici avec moi. C'est une fierté pour moi que de pouvoir m'entraîner avec lui tous les jours. Je veux penser aussi ici à mes coéquipiers de la sélection argentine. Merci aux personnes qui ont voté pour moi, capitaines et entraîneurs de sélection. Merci à ma famille, à mes amis et évidemment à ma femme et mon fils qui est la meilleure chose qui me soit arrivée". A 25 ans, la "Pulga" de 1,69 m, qui a inscrit 91 buts lors de l'année 2012 toutes compétitions confondues avec son club et sa sélection, devance désormais les triples tenants du trophée, les Néerlandais Cruyff (71, 73, 74) et Van Basten (88, 89, 92) et le Français Platini (83, 84, 95), l'actuel président de l'UEFA. L'Argentin du Barça devance dans cet ordre Ronaldo, son rival du Real Madrid sacré en 2008, et son coéquipier espagnol Iniesta, champion d'Europe cet été après l'avoir déjà été en 2008 puis champion du monde en 2010. Iniesta : "Leo ne laissera pas s'échapper un 5e Ballon d'Or consécutif" "Leo, s'il continue comme cela, ne laissera pas s'échapper un cinquième Ballon d'or consécutif. Je le félicite à nouveau pour son quatrième trophée qui le rend unique. Il n'est pas question de le donner à d'autres parce que quelqu'un en aurait déjà beaucoup, non, il faut savourer le travail bien fait, ce que nous faisons aujourd'hui. Le fait que nous ayons tant de représentants d'une même équipe (dans l'équipe de l'année) signifie que nous avons rempli notre mission", a déclaré Iniesta. Abby Wambach : "Alex et Marta méritent ce prix autant que moi" L'Américaine Abby Wambach a été désignée meilleure joueuse de l'année 2012. Elle a devancé la Brésilienne Marta, lauréate entre 2005 et 2010 sa compatriote Alex Morgan, championne olympique comme elle à Londres l'été dernier avec les Etats-Unis. "Je tiens à dire qu'Alex (Morgan) et Marta méritent ce prix autant que moi. Je veux aussi les remercier de me défier tous les jours. Grâce à elles, on se pousse mutuellement. Merci évidemment à mes entraîneurs, à l'équipe médicale, à ma famille et à mon agent. Je voudrais aussi dire que gagner un prix individuel en football est toujours le résultat d'un travail collectif. Je dédie donc ce prix à toutes mes coéquipières ainsi qu'à nos supporteurs", a déclaré Wambach. Depuis la création du prix de Joueuse de l'année en 2001, seules cinq joueuses ont réussi à inscrire leurs noms au palmarès, l'Américaine Mia Hamm (2001 et 2002), l'Allemande Birgit Prinz (de 2003 à 2005), Marta (de 2005 à 2010), la Japonaise Homare Sawa (2011) et Wambach (2012). Del Bosque : "Un honneur pour moi de représenter ici le football espagnol" L'entraîneur de l'équipe nationale d'Espagne, Vicente del Bosque, a été quant à lui désigné meilleur entraîneur de l'année. Il a devancé l'entraîneur portugais du Real Madrid José Mourinho et le tenant du trophée l'Espagnol Pep Guardiola, entraîneur du FC Barcelone. "J'aimerais tout d'abord saluer mes collègues Pep Guardiola et José Mourinho et dire à quel point c'est un honneur pour moi de représenter ici le football espagnol. Je veux évidemment remercier la fédération espagnole de football et mon staff. J'aimerais aussi avoir une pensée ici pour tous les entraîneurs que j'ai eus et qui ont contribué grandement à ce que je veuille devenir entraîneur à mon tour. Dans le football, nous voulons tous la même chose : gagner. Mais j'ajouterais aussi qu'il nous faut défendre le football, son éthique et prendre soin de notre conduite personnelle", a déclaré le sélectionneur espagnol, qui a réussi à décrocher avec la Roja le fameux doublé Coupe du Monde, en 2010, et l'Euro, en 2012.