Baisse des dépenses des clubs de Premier League pour le mercato d'hiver

01/02/19 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Afp

Les dépenses des clubs de football de Premier League lors du mercato d'hiver ont baissé pour la première fois depuis 2012, atteignant 180 millions de livres (205 millions d'euros), selon le cabinet d'audit Deloitte.

Baisse des dépenses des clubs de Premier League pour le mercato d'hiver

© Getty Images/iStockphoto

Près d'un tiers de cette somme vient du club de Chelsea qui a dépensé 55 millions de livres pour l'Américain Christian Pulisic qui jouait précédemment au Borussia Dortmund.

L'année dernière, les dépenses du mercato d'hiver pour ces mêmes clubs avaient atteint 430 millions de livres avec notamment le transfert du néerlandais Virgil van Dijk à Liverpool pour 75 millions de livres.

Cette année, la plupart des transactions se sont faites dans l'autre sens avec des joueurs quittant des clubs anglais pour aller jouer à l'étranger, à l'image de Brahim Diaz partant de Manchester City pour le Real Madrid, Mousa Dembele quittant Tottenham pour rejoindre Guangzhou R&F et Rabbi Matondo, passant de Manchester City à Schalke.

Tim Bridge, directeur du département Sports chez Deloitte, a souligné qu' "alors que nous approchons de la phase décisive de la saison, les dépenses des clubs de Premier League en janvier ont été relativement faibles par rapport à ce que nous avions vu les années précédentes".

Ces dépenses s'étaient élevées à 225 millions de livres en 2011 avant de s'effondrer à 60 milions de livres l'année suivante. Elles avaient rebondi en 2013 autour de 120 millions avant de se stabiliser à 130 millions en 2014 et 2015 puis de continuer à progresser les années suivantes.

Sur l'ensemble de la saison 2018/19, ces dépenses sont évaluées à 1,4 milliards de livres, soit le deuxième chiffre le plus élevé après la campagne 2017/18 (1,9 milliards de livres).

Les six principaux clubs de Premier League ne comptent cette année que pour 43% des dépenses du mercato d'hiver contre 62% l'an dernier.