Le match d'Europa League (groupe F) opposant le Vitória Guimarães au Standard avait été initialement programmé mercredi parce que, à moins de 50 km de là, Braga accueille Wolverhampton dans la même compétition. Sur insistance de la télévision belge et avec la bénédiction de la police de Braga, le match Guimarães - Standard a finalement été reprogrammé à jeudi (21h).

Au grand dam des supporters du Standard, qui avaient déjà réservé leur vol pour le mercredi et ont donc passé une nuit de plus à Porto, ville de l'aéroport d'atterrissage. C'est là qu'ils se sont retrouvés confrontés à des supporters de Wolverhampton, annoncés au nombre de 6.000 pour le match de ce jeudi.

Très vite, le ton est monté dans le quartier chaud de Porto et des bagarres ont éclaté, provoquant des dégâts dans des cafés où des supporters anglais avaient pris place.

Selon des informations du journal Correio da Manhã, une supportrice du Standard aurait été hospitalisée.