Le Bayern, vainqueur des six dernières éditions de la Bundesliga, accuse actuellement un retard de 9 unités. "Nous allons tout faire pour mettre un terme à la série du Bayern", a expliqué Witsel. "Tout le monde peut en être sûr. Mais cela ne nous apporte rien de parler de titre maintenant. La saison est encore longue." Witsel a digéré sans problème le passage du championnat chinois à la Bundesliga. Le Liégeois s'est rapidement imposé comme une valeur sûre du onze jaune et noir. "Je sentais que Dortmund était le bon choix. Je savais que j'avais les qualités pour réussir ici et aider l'équipe".

"C'était un défi que je voulais absolument relever." L'été dernier, l'entraineur de Dortmund Lucien Favre avait déclaré rêver de voir Eden Hazard porter le maillot du Borussia. Un transfert peu probable selon Witsel. "Premièrement, il est trop cher. Et deuxièmement, il a des projets très différents", a souri Witsel. "Mais si un jour il décidait de venir jouer en Bundesliga, j'ai suffisamment d'arguments pour le faire venir à Dortmund. Je pense à l'ambiance dans le stade, la passion de nos fans et la qualité de l'équipe."