Le FC Barcelone s'est assuré une place en quart de finale de la Ligue Europa cette semaine. Il s'est qualifié après une victoire 1-2 sur le terrain des Turcs de Galatasaray. Le but de la victoire est à nouveau tombé du pied de Pierre-Emerick Aubameyang. Ce week-end, le Gabonais disputait son premier Clasico sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Il a trompé Thibaut Courtois à deux reprises pour confirmer tout le bien qu'on a dit à son sujet ces dernières semaines.

Achat panique

Cet hiver, le FC Barcelone a récupéré Aubameyang d'Arsenal, alors que son contrat venait d'être rompu. Des problèmes disciplinaires couplés à une relation personnelle difficile avec Mikel Arteta l'avaient relégué dans les tribunes de l'Emirates Stadium. Pendant le mercato, l'attaquant gabonais a insisté pour quitter le nord de Londres et a obtenu son bon de sortie le dernier jour de la période.

De nombreux experts du football considéraient la venue d'Aubameyang comme un achat panique et ne le voyaient pas réussir au Camp Nou. "Je ne comprends pas pourquoi Barcelone a recruté Aubameyang. Il ne peut pas jouer dos au but, et c'est un problème quand on joue pour une équipe aussi dominante", affirmait le commentateur de football Filip Joos dans le podcast 90 minutes de Sporza.

Un mois et demi après son arrivée au Camp Nou, le Gabonais a fait taire les critiques. Lors de ses trois premières apparitions avec le FC Barcelone, il n'a pas réussi à marquer. Ensuite, il s'est offert un triplé Valence et la machine était lancée. Lors de ses onze derniers matches, l'attaquant de 32 ans a trouvé le chemin des filets à neuf reprises.

Non seulement, Aubameyang est devenu précieux en Liga,, mais il a aussi été décisif pour les Catalans sur la scène de l'Europa League. Ses performances brillantes contre Napoli et le Galatasaray ont évidemment marqué les esprits.

Aubameyang inscrit un de ses deux buts de la soirée de dimanche à Thibaut Courtois., iStock
Aubameyang inscrit un de ses deux buts de la soirée de dimanche à Thibaut Courtois. © iStock

Un exemple pour les autres joueurs

L'entraîneur du Barça, Xavi, ne tarit pas d'éloges sur son nouvel attaquant de profondeur. "Aubameyang est un cadeau tombé du ciel", déclare l'ancien milieu de terrain de la maison blaugrana. "Non seulement il marque beaucoup de buts, mais sa façon de s'entraîner et son professionnalisme sont un exemple pour les autres joueurs. C'est un avantage d'avoir un joueur comme Aubameyang dans l'équipe", poursuit le nouveau Mister du Barça.

Avec le prodige Pedri et Frenkie de Jong, Aubameyang est devenu en quelques semaines l'un des personnages clés de la résurrection du FC Barcelone. Depuis son arrivée, le Barça n'a pas perdu un seul match en Liga et l'a aussi emporté contre ses rivaux de l'Atlético de Madrid, de l'Athletic Bilbao, de Valence et surtout du Real Madrid au terme d'une démonstration impressionnante. Cette série d'invincibilité a permis aux Catalans de se hisser à la troisième place qui offre un billet pour la prochaine Ligue des champions.

Il est particulièrement marquant de voir à quelle vitesse l'attaquant a su s'adapter au style du FC Barcelone. Les Catalans jouent pourtant dans un registre très différent de ceux qu'il avait connus au Borussia Dortmund et à Arsenal. Aubameyang a toujours été considéré comme un avant qui a besoin de beaucoup d'espace pour s'exprimer, mais force est de constater qu'il est en train de trouver ses marques dans le style tiki-taka patient du Barça.

Et si la palette tactique et technique du Gabonais était finalement beaucoup plus large que ce que l'on a pu penser ?

Le FC Barcelone s'est assuré une place en quart de finale de la Ligue Europa cette semaine. Il s'est qualifié après une victoire 1-2 sur le terrain des Turcs de Galatasaray. Le but de la victoire est à nouveau tombé du pied de Pierre-Emerick Aubameyang. Ce week-end, le Gabonais disputait son premier Clasico sur la pelouse du Santiago Bernabeu. Il a trompé Thibaut Courtois à deux reprises pour confirmer tout le bien qu'on a dit à son sujet ces dernières semaines.Cet hiver, le FC Barcelone a récupéré Aubameyang d'Arsenal, alors que son contrat venait d'être rompu. Des problèmes disciplinaires couplés à une relation personnelle difficile avec Mikel Arteta l'avaient relégué dans les tribunes de l'Emirates Stadium. Pendant le mercato, l'attaquant gabonais a insisté pour quitter le nord de Londres et a obtenu son bon de sortie le dernier jour de la période. De nombreux experts du football considéraient la venue d'Aubameyang comme un achat panique et ne le voyaient pas réussir au Camp Nou. "Je ne comprends pas pourquoi Barcelone a recruté Aubameyang. Il ne peut pas jouer dos au but, et c'est un problème quand on joue pour une équipe aussi dominante", affirmait le commentateur de football Filip Joos dans le podcast 90 minutes de Sporza. Un mois et demi après son arrivée au Camp Nou, le Gabonais a fait taire les critiques. Lors de ses trois premières apparitions avec le FC Barcelone, il n'a pas réussi à marquer. Ensuite, il s'est offert un triplé Valence et la machine était lancée. Lors de ses onze derniers matches, l'attaquant de 32 ans a trouvé le chemin des filets à neuf reprises. Non seulement, Aubameyang est devenu précieux en Liga,, mais il a aussi été décisif pour les Catalans sur la scène de l'Europa League. Ses performances brillantes contre Napoli et le Galatasaray ont évidemment marqué les esprits.L'entraîneur du Barça, Xavi, ne tarit pas d'éloges sur son nouvel attaquant de profondeur. "Aubameyang est un cadeau tombé du ciel", déclare l'ancien milieu de terrain de la maison blaugrana. "Non seulement il marque beaucoup de buts, mais sa façon de s'entraîner et son professionnalisme sont un exemple pour les autres joueurs. C'est un avantage d'avoir un joueur comme Aubameyang dans l'équipe", poursuit le nouveau Mister du Barça.Avec le prodige Pedri et Frenkie de Jong, Aubameyang est devenu en quelques semaines l'un des personnages clés de la résurrection du FC Barcelone. Depuis son arrivée, le Barça n'a pas perdu un seul match en Liga et l'a aussi emporté contre ses rivaux de l'Atlético de Madrid, de l'Athletic Bilbao, de Valence et surtout du Real Madrid au terme d'une démonstration impressionnante. Cette série d'invincibilité a permis aux Catalans de se hisser à la troisième place qui offre un billet pour la prochaine Ligue des champions.Il est particulièrement marquant de voir à quelle vitesse l'attaquant a su s'adapter au style du FC Barcelone. Les Catalans jouent pourtant dans un registre très différent de ceux qu'il avait connus au Borussia Dortmund et à Arsenal. Aubameyang a toujours été considéré comme un avant qui a besoin de beaucoup d'espace pour s'exprimer, mais force est de constater qu'il est en train de trouver ses marques dans le style tiki-taka patient du Barça. Et si la palette tactique et technique du Gabonais était finalement beaucoup plus large que ce que l'on a pu penser ?