Les Allemands sont parfaitement rentrés dans leur match et, sans une superbe intervention de Jasper Cillessen sur un tir rapproché de Gnabry, ils auraient rapidement mené à la marque (2e). Après un débordement côté gauche, Schulz a adressé une bonne passe à Sane a fait mouche d'une frappe croisée du gauche (15e, 0-1).

Après le but du Citizen, le rythme a baissé. Ce qui a permis aux Néerlandais, qui avaient éprouvé jusque-là des soucis à la relance, de se porter dans le camp adverse. Ryan Babel a alors manqué deux occasions d'égaliser en perdant deux duels face à Manuel Neuer. Sur le second, le gardien allemand a effectué un arrêt réflexe sur un plat du pied à bout portant de l'avant de Fulham (26e).

Côté efficacité, les Allemands avaient une longueur d'avance. Lancé en profondeur par Antonio Rüdiger, Gnabry s'est remis sur son pied droit avant d'enrouler une solide frappe (34e, 0-2).A la reprise, les Néerlandais ont inversé le rapport de forces grâce à Depay. L'attaquant de Lyon a servi De Ligt, qui a réduit l'écart d'une tête croisée (48e, 1-2), avant d'égaliser(63e, 2-2). Après une demi-heure de souffrances, les Allemands ont relevé la tête. A peine monté au jeu, Marco Reus (87e) a donné à Schulz le ballon de la victoire (90e, 2-3).

Au classement, les deux équipes se retrouvent avec trois points derrière l'étonnante Irlande du Nord (6 points), victorieuse de la Bélarusse (2-1) dans la soirée. Jonny Evans (30e, 1-0) et Josh Magennis (87e, 2-1) ont marqué les buts irlandais alors qu'Igor Stasevich avait égalisé (33e, 1-1). L'Estonie, qui a perdu son premier match contre l'Irlande du Nord (2-0), était au repos

Les Allemands sont parfaitement rentrés dans leur match et, sans une superbe intervention de Jasper Cillessen sur un tir rapproché de Gnabry, ils auraient rapidement mené à la marque (2e). Après un débordement côté gauche, Schulz a adressé une bonne passe à Sane a fait mouche d'une frappe croisée du gauche (15e, 0-1). Après le but du Citizen, le rythme a baissé. Ce qui a permis aux Néerlandais, qui avaient éprouvé jusque-là des soucis à la relance, de se porter dans le camp adverse. Ryan Babel a alors manqué deux occasions d'égaliser en perdant deux duels face à Manuel Neuer. Sur le second, le gardien allemand a effectué un arrêt réflexe sur un plat du pied à bout portant de l'avant de Fulham (26e). Côté efficacité, les Allemands avaient une longueur d'avance. Lancé en profondeur par Antonio Rüdiger, Gnabry s'est remis sur son pied droit avant d'enrouler une solide frappe (34e, 0-2).A la reprise, les Néerlandais ont inversé le rapport de forces grâce à Depay. L'attaquant de Lyon a servi De Ligt, qui a réduit l'écart d'une tête croisée (48e, 1-2), avant d'égaliser(63e, 2-2). Après une demi-heure de souffrances, les Allemands ont relevé la tête. A peine monté au jeu, Marco Reus (87e) a donné à Schulz le ballon de la victoire (90e, 2-3).Au classement, les deux équipes se retrouvent avec trois points derrière l'étonnante Irlande du Nord (6 points), victorieuse de la Bélarusse (2-1) dans la soirée. Jonny Evans (30e, 1-0) et Josh Magennis (87e, 2-1) ont marqué les buts irlandais alors qu'Igor Stasevich avait égalisé (33e, 1-1). L'Estonie, qui a perdu son premier match contre l'Irlande du Nord (2-0), était au repos