"La saison est longue et nous n'avons pas seulement besoin d'un effectif de haut niveau mais d'un effectif plus large" a déclaré vendredi Alaba lors d'une interview à l'agence de presse autrichienne APA.

"Je pense qu'un ou deux joueurs devraient encore venir pour maintenir un haut niveau de concurrence et avoir un effectif plus fourni", a estimé le joueur, qui entame sa onzième saison sous les couleurs bavaroises.

Car si le Bayern s'est renforcé en défense avec le recrutement des champions du monde Benjamin Pavard et Lucas Hernandez, le secteur offensif reste peu fourni après les départs de Franck Ribéry, d'Arjen Robben et dans une moindre mesure de James Rodriguez.

L'arrivée récente de l'ailier croate Ivan Perisic semble être un simple recours après la blessure grave du joueur de Manchester City Leroy Sané, longtemps cible prioritaire du club bavarois et désormais indisponible pour plusieurs mois.

"La période de transferts n'est pas encore terminée. J'ai confiance en mes dirigeants et je pense qu'il va encore se passer quelque chose", a ajouté Alaba.

La semaine dernière, avant l'arrivée de Perisic, le buteur polonais du Bayern Robert Lewandowski avait tapé du poing sur la table en exigeant de ses dirigeants "trois joueurs de plus".

"Jouer toute une saison avec 13 ou 14 professionnels expérimentés, ça va être dur", avait-il lancé: "Nous avons 50 ou 60 matches, il ne faut pas seulement penser à la semaine prochaine mais à trois, quatre, cinq ou six mois. Et pour cela nous n'avons pas assez de joueurs".

Le Bayern Munich ouvre vendredi soir une nouvelle saison de Bundesliga en recevant le Hertha Berlin.