Où serait Aston Villa sans Christian Benteke ? Sans doute en position de relégable (l'AVFC n'a que 3 points d'avance sur Wigan, 18-ème). Même si Darren Bent, désormais réserviste, n'était pas non plus le premier attaquant venu.

Auteur d'un doublé et d'un assist à Liverpool (1-3) samedi passé, Benteke, élu meilleur joueur de la 17-ème journée de la Premier League, est en tout cas devenu le joueur-clé du manager Paul Lambert, qui n'est pas près de le laisser filer sous d'autres cieux. Il s'en est d'ailleurs ouvert sans équivoque au site skysports.com.

"L'époque où Aston Villa laissait partir ses meilleurs éléments est à présent révolue", a en effet déclaré l'ancien joueur écossais du Borussia Dortmund et du Celtic. "On a un projet dont Benteke fait partie, et on s'y tiendra. La vocation d'un club de football comme le nôtre n'est pas de faire du commerce en achetant des joueurs pour les revendre ultérieurement..."

Aston Vila a pourtant vu des pions majeurs comme Gareth Barry, James Milner, Ashley Young et Stewart Downing le quitter ces dernières saisons. "Oui mais on entend à présent rebâtir quelque chose de solide et cela prendra plusieurs années", rétorque Paul Lambert. "Mais on n'y arrivera jamais en revendant régulièrement nos meilleurs joueurs. Ce qui est donc désormais exclu...".

Christian Beteke a marqué 5 buts (+ 3 assists) en 14 matches depuis son transfert de Genk où il avait débuté la saison 2012-2013 (3 buts et 1 assist en 5 matches), pour 8,8 millions.

Où serait Aston Villa sans Christian Benteke ? Sans doute en position de relégable (l'AVFC n'a que 3 points d'avance sur Wigan, 18-ème). Même si Darren Bent, désormais réserviste, n'était pas non plus le premier attaquant venu. Auteur d'un doublé et d'un assist à Liverpool (1-3) samedi passé, Benteke, élu meilleur joueur de la 17-ème journée de la Premier League, est en tout cas devenu le joueur-clé du manager Paul Lambert, qui n'est pas près de le laisser filer sous d'autres cieux. Il s'en est d'ailleurs ouvert sans équivoque au site skysports.com. "L'époque où Aston Villa laissait partir ses meilleurs éléments est à présent révolue", a en effet déclaré l'ancien joueur écossais du Borussia Dortmund et du Celtic. "On a un projet dont Benteke fait partie, et on s'y tiendra. La vocation d'un club de football comme le nôtre n'est pas de faire du commerce en achetant des joueurs pour les revendre ultérieurement..." Aston Vila a pourtant vu des pions majeurs comme Gareth Barry, James Milner, Ashley Young et Stewart Downing le quitter ces dernières saisons. "Oui mais on entend à présent rebâtir quelque chose de solide et cela prendra plusieurs années", rétorque Paul Lambert. "Mais on n'y arrivera jamais en revendant régulièrement nos meilleurs joueurs. Ce qui est donc désormais exclu...". Christian Beteke a marqué 5 buts (+ 3 assists) en 14 matches depuis son transfert de Genk où il avait débuté la saison 2012-2013 (3 buts et 1 assist en 5 matches), pour 8,8 millions.