Arsène Wenger (Arsenal), André Villas-Boas (Tottenham) et Brendan Rodgers (Liverpool) auraient fait de Christian Benteke l'une de leurs priorités en vue de la saison prochaine, affirme le Daily Star. Et si l'on en croit la presse italienne, l'Inter Milan se tiendrait également prêt à entrer dans la bataille pour 'Big Ben'.

Les Gunners de Wenger, quatrièmes de la Premier League, disposeraient d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros pour se renforcer cet été. Le club londonien n'a pas trouvé en Giroud un remplaçant crédible de Robin van Persie et souhaiterait attirer Benteke dès cet été à la pointe de son attaque.

Mais le voisin de Tottenham serait également sous le charme de notre Diable Rouge, d'après la presse britannique. Cinquièmes cette saison, les Spurs ont loupé le Big Four et souhaitent remédier à cela l'année prochaine. Villas-Boas verrait en Benteke un attaquant capable d'aider le club à atteindre ses objectifs.

A moins bien sûr que Liverpool, à la traîne ces dernières saisons, n'arrive à attirer notre compatriote dans le nord de l'Angleterre pour tenter de retrouver son lustre d'antan.

Le manager d'Aston Villa, Paul Lambert, désire évidemment conserver son attaquant. Mais pourra-t-il repousser la plus-value qu'apporterait forcément le revente de Christian Benteke, acheté pour 9 millions d'euros à Genk l'été dernier ? Rien n'est moins sûr.

Arsène Wenger (Arsenal), André Villas-Boas (Tottenham) et Brendan Rodgers (Liverpool) auraient fait de Christian Benteke l'une de leurs priorités en vue de la saison prochaine, affirme le Daily Star. Et si l'on en croit la presse italienne, l'Inter Milan se tiendrait également prêt à entrer dans la bataille pour 'Big Ben'. Les Gunners de Wenger, quatrièmes de la Premier League, disposeraient d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros pour se renforcer cet été. Le club londonien n'a pas trouvé en Giroud un remplaçant crédible de Robin van Persie et souhaiterait attirer Benteke dès cet été à la pointe de son attaque. Mais le voisin de Tottenham serait également sous le charme de notre Diable Rouge, d'après la presse britannique. Cinquièmes cette saison, les Spurs ont loupé le Big Four et souhaitent remédier à cela l'année prochaine. Villas-Boas verrait en Benteke un attaquant capable d'aider le club à atteindre ses objectifs. A moins bien sûr que Liverpool, à la traîne ces dernières saisons, n'arrive à attirer notre compatriote dans le nord de l'Angleterre pour tenter de retrouver son lustre d'antan. Le manager d'Aston Villa, Paul Lambert, désire évidemment conserver son attaquant. Mais pourra-t-il repousser la plus-value qu'apporterait forcément le revente de Christian Benteke, acheté pour 9 millions d'euros à Genk l'été dernier ? Rien n'est moins sûr.