"Je suis à 100% persuadé que je peux rendre mon équipe meilleure quand je suis totalement en forme", déclare le joueur, longtemps blessé lors de la phase aller du championnat d'Allemagne, mais qui espère retrouver très vite sa place dans le onze titulaire bavarois. "Je me donne encore un peu de temps, mais cela ne doit pas durer trop longtemps. J'espère que je vais rejouer très vite dès le début (des matches). Jouer seulement des matches amicaux ne suffit pas", affirme le joueur.

Pour cette saison, Robben souhaite que le Bayern, privé de titres depuis deux saisons, se donne des objectifs ambitieux. "J'entends souvent, y compris au sein de l'équipe, que le championnat est le plus important. Mais je ne vois pas les choses comme ça. Notre objectif, cela doit être trois titres, avec en particulier la Ligue des Champions et le championnat", dit-il.

Enfin, interrogé sur l'arrivée la saison prochaine de l'Espagnol Pep Guardiola comme entraîneur du Bayern, Robben dit "se réjouir de collaborer avec lui".

"J'attends beaucoup de lui, mais je ne trouve pas correct de parler autant du nouvel entraîneur. Nous avons encore devant nous quatre mois très durs avec le coach actuel (Jupp Heynckes) et nous voulons lui réserver de beaux adieux", a-t-il ajouté.

"Je suis à 100% persuadé que je peux rendre mon équipe meilleure quand je suis totalement en forme", déclare le joueur, longtemps blessé lors de la phase aller du championnat d'Allemagne, mais qui espère retrouver très vite sa place dans le onze titulaire bavarois. "Je me donne encore un peu de temps, mais cela ne doit pas durer trop longtemps. J'espère que je vais rejouer très vite dès le début (des matches). Jouer seulement des matches amicaux ne suffit pas", affirme le joueur. Pour cette saison, Robben souhaite que le Bayern, privé de titres depuis deux saisons, se donne des objectifs ambitieux. "J'entends souvent, y compris au sein de l'équipe, que le championnat est le plus important. Mais je ne vois pas les choses comme ça. Notre objectif, cela doit être trois titres, avec en particulier la Ligue des Champions et le championnat", dit-il. Enfin, interrogé sur l'arrivée la saison prochaine de l'Espagnol Pep Guardiola comme entraîneur du Bayern, Robben dit "se réjouir de collaborer avec lui". "J'attends beaucoup de lui, mais je ne trouve pas correct de parler autant du nouvel entraîneur. Nous avons encore devant nous quatre mois très durs avec le coach actuel (Jupp Heynckes) et nous voulons lui réserver de beaux adieux", a-t-il ajouté.