L'Inter s'est imposé en début de semaine face au Torino (3-1) et au SPAL (0-4). A Rome, la formation bleu-noir a évité la défaite grâce à un penalty du Diable Rouge Romelu Lukaku en fin de match (88e). A quatre matchs de la fin, l'équipe de Conte compte cinq points de retard sur la Juventus. Le leader accueille la Lazio lundi soir dans la dernière rencontre de la 34e journée et peut porter son avance à huit points. La "Juve" a joué son dernier match mercredi et ensuite bénéficié de quatre jours de repos.

"Vous pouvez voir que nous n'étions pas là quand le programme a été fait", a grommelé Conte. "Certaines autres équipes ont parfois cinq jours de repos. C'était le troisième match d'affilée où nous avons rencontré une équipe qui avait eu un jour de repos plus long. C'est toujours l'Inter qui est perdante. Très étrange".

L'Inter est déjà sûr de participer à la Ligue des champions après le match nul à l'AS Rome. "Nous n'avons perdu que quatre matchs, nous avons la meilleure défense et nous sommes la deuxième équipe la plus prolifique offensivement. Les fans peuvent être fiers. Je ne peux pas blâmer les gars", conclut Conte.

L'Inter s'est imposé en début de semaine face au Torino (3-1) et au SPAL (0-4). A Rome, la formation bleu-noir a évité la défaite grâce à un penalty du Diable Rouge Romelu Lukaku en fin de match (88e). A quatre matchs de la fin, l'équipe de Conte compte cinq points de retard sur la Juventus. Le leader accueille la Lazio lundi soir dans la dernière rencontre de la 34e journée et peut porter son avance à huit points. La "Juve" a joué son dernier match mercredi et ensuite bénéficié de quatre jours de repos. "Vous pouvez voir que nous n'étions pas là quand le programme a été fait", a grommelé Conte. "Certaines autres équipes ont parfois cinq jours de repos. C'était le troisième match d'affilée où nous avons rencontré une équipe qui avait eu un jour de repos plus long. C'est toujours l'Inter qui est perdante. Très étrange". L'Inter est déjà sûr de participer à la Ligue des champions après le match nul à l'AS Rome. "Nous n'avons perdu que quatre matchs, nous avons la meilleure défense et nous sommes la deuxième équipe la plus prolifique offensivement. Les fans peuvent être fiers. Je ne peux pas blâmer les gars", conclut Conte.