Le champion de Belgique a été humilié 0-5 par le champion de France. Zlatan Ibrahimovic a inscrit quatre buts. Anderlecht a tenu le choc durant 17 minutes. Ibrahimovic, qui venait de manquer une belle occasion, était à la bonne place pour pousser au fond un centre de Van der Wiel (17e).

A la 22e, on retrouvait les deux même acteurs. Mais cette fois, Ibrahimovic faisait le spectacle en marquant d'une superbe talonnade (22e).

Mais le meilleur du Suédois était encore à venir. Face à une équipe anderlechtoise attentiste, Ibrahimovic reprenait de volée depuis les 30 mètres un ballon mal dégagé par la défense anderlechtoise. Mélange de puissance et de maîtrise technique, la frappe de l'attaquant du PSG filait dans le coin supérieur du but de Kaminski (36e). Ibrahimovic a été ovationné après ce but exceptionnel.

En seconde période, une glissade de Mbemba permettait à Cavani d'alourdir la note (52e). Le dernier mot revenait à l'homme de la soirée, Ibrahimovic. Le Suédois soignait ses statistiques en enfilant un cinquième but, son quatrième du match, à un Kaminski médusé (62e).

C'est la plus lourde défaite de l'histoire d'Anderlecht en Ligue des champions. Il n'a pas encore marqué et a déjà concédé dix buts.

Dans l'autre match du groupe, Benfica et l'Olympiakos ont partagé 1-1. Le PSG est en tête avec 9 points, devant l'Olympiacos et Benfica (tous deux 4 points) et Anderlecht (0).

Le champion de Belgique a été humilié 0-5 par le champion de France. Zlatan Ibrahimovic a inscrit quatre buts. Anderlecht a tenu le choc durant 17 minutes. Ibrahimovic, qui venait de manquer une belle occasion, était à la bonne place pour pousser au fond un centre de Van der Wiel (17e). A la 22e, on retrouvait les deux même acteurs. Mais cette fois, Ibrahimovic faisait le spectacle en marquant d'une superbe talonnade (22e). Mais le meilleur du Suédois était encore à venir. Face à une équipe anderlechtoise attentiste, Ibrahimovic reprenait de volée depuis les 30 mètres un ballon mal dégagé par la défense anderlechtoise. Mélange de puissance et de maîtrise technique, la frappe de l'attaquant du PSG filait dans le coin supérieur du but de Kaminski (36e). Ibrahimovic a été ovationné après ce but exceptionnel. En seconde période, une glissade de Mbemba permettait à Cavani d'alourdir la note (52e). Le dernier mot revenait à l'homme de la soirée, Ibrahimovic. Le Suédois soignait ses statistiques en enfilant un cinquième but, son quatrième du match, à un Kaminski médusé (62e). C'est la plus lourde défaite de l'histoire d'Anderlecht en Ligue des champions. Il n'a pas encore marqué et a déjà concédé dix buts. Dans l'autre match du groupe, Benfica et l'Olympiakos ont partagé 1-1. Le PSG est en tête avec 9 points, devant l'Olympiacos et Benfica (tous deux 4 points) et Anderlecht (0).