Ce match nul permet aux Bruxellois de rêver à une qualification pour les barrages de la compétition. Les buts anderlechtois ont été inscrits par Sofiane Hanni et Youri Tielemans.

Le Sporting n'a pas tardé à rentrer de plain-pied dans sa rencontre et a rapidement décanté la situation via sa nouvelle recrue estivale Sofiane Hanni. L'international algérien profitait d'un corner à ras de terre de Steven Defour pour ajuster Dzhanaev d'un plat du pied droit (3e, 0-1). Un avantage de courte durée, puisque Rostov parvenait à égaliser moins d'un quart d'heure plus tard à la suite d'un coup franc repoussé par Roef mais repris instantanément par l'Iranien Ezatolahi qui remettait les deux équipes à égalité (16e, 1-1).

Comme lors du premier acte, les Anderlechtois intensifiaient la pression et prenaient l'avantage grâce à la belle frappe enroulée du pied droit de Youri Tielemans (52e, 1-2). Alors que les Bruxellois tenaient le bon bout, l'arbitre de la rencontre, l'Italien Luca Banti, les sanctionnait d'un pénalty pour une faute légère de Steven Defour. Un pénalty converti par Poloz à l'heure de jeu (60e, 2-2). Rostov s'offrait encore une ultime occasion franche, mais le tir de Ezatolahi venait frapper la barre transversale de Davy Roef (77e).

Le match retour aura lieu le mercredi 3 août au stade Constant Vanden Stock à Anderlecht.

Ce match nul permet aux Bruxellois de rêver à une qualification pour les barrages de la compétition. Les buts anderlechtois ont été inscrits par Sofiane Hanni et Youri Tielemans.Le Sporting n'a pas tardé à rentrer de plain-pied dans sa rencontre et a rapidement décanté la situation via sa nouvelle recrue estivale Sofiane Hanni. L'international algérien profitait d'un corner à ras de terre de Steven Defour pour ajuster Dzhanaev d'un plat du pied droit (3e, 0-1). Un avantage de courte durée, puisque Rostov parvenait à égaliser moins d'un quart d'heure plus tard à la suite d'un coup franc repoussé par Roef mais repris instantanément par l'Iranien Ezatolahi qui remettait les deux équipes à égalité (16e, 1-1). Comme lors du premier acte, les Anderlechtois intensifiaient la pression et prenaient l'avantage grâce à la belle frappe enroulée du pied droit de Youri Tielemans (52e, 1-2). Alors que les Bruxellois tenaient le bon bout, l'arbitre de la rencontre, l'Italien Luca Banti, les sanctionnait d'un pénalty pour une faute légère de Steven Defour. Un pénalty converti par Poloz à l'heure de jeu (60e, 2-2). Rostov s'offrait encore une ultime occasion franche, mais le tir de Ezatolahi venait frapper la barre transversale de Davy Roef (77e). Le match retour aura lieu le mercredi 3 août au stade Constant Vanden Stock à Anderlecht.