Maintenir la fermeture des stades et des salles pendant encore dix-huit mois "serait certainement très avisé", a déclaré Gerald Haug, le président de l'Académie des Sciences Leopoldina, dont les avis sont suivis par le gouvernement pour décider des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

"Quant à savoir si ça va durer un an et demi, il faut attendre, il y a des évaluations plus optimistes", a-t-il admis dans une interview lundi soir à la chaîne publique ARD. "Mais ça va certainement durer plusieurs mois encore, ça pourrait aller jusqu'à un an et demi".

Lundi, l'Académie a prôné un retour "par étapes" à la normale si notamment les chiffres des nouvelles contaminations "se stabilisent à un bas niveau" et si "les mesures d'hygiène sont maintenues".

Les salles de spectacle et les stades sont fermés depuis mi-mars partout en Allemagne.

La Ligue allemande de football (DFL) doit se réunir vendredi pour décider d'une éventuelle reprise du championnat début mai, avec uniquement des matches à huis clos si les autorités sanitaires donnent leur feu vert.

Maintenir la fermeture des stades et des salles pendant encore dix-huit mois "serait certainement très avisé", a déclaré Gerald Haug, le président de l'Académie des Sciences Leopoldina, dont les avis sont suivis par le gouvernement pour décider des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus. "Quant à savoir si ça va durer un an et demi, il faut attendre, il y a des évaluations plus optimistes", a-t-il admis dans une interview lundi soir à la chaîne publique ARD. "Mais ça va certainement durer plusieurs mois encore, ça pourrait aller jusqu'à un an et demi". Lundi, l'Académie a prôné un retour "par étapes" à la normale si notamment les chiffres des nouvelles contaminations "se stabilisent à un bas niveau" et si "les mesures d'hygiène sont maintenues". Les salles de spectacle et les stades sont fermés depuis mi-mars partout en Allemagne. La Ligue allemande de football (DFL) doit se réunir vendredi pour décider d'une éventuelle reprise du championnat début mai, avec uniquement des matches à huis clos si les autorités sanitaires donnent leur feu vert.