Lors de la trêve hivernale, De Boer avait affirmé que vous quitteriez le club cet été.

Je ferai le bilan en fin de saison. Je ne veux pas signer n'importe où car j'aime beaucoup l'Ajax. Un transfert doit être synonyme de progression sur le plan sportif. C'est peut-être un cliché mais je n'éprouverais aucun problème à rester quelques années de plus à l'Ajax. Jan Vertonghen a deux ans de plus que moi et n'est parti à Tottenham que l'an dernier. Tenant compte de cela, j'ai donc encore un an devant moi.

Selon des journaux anglais, Liverpool et Newcastle s'intéressent à vous.

SörenLerbyet mon père s'occupent de moi. Je leur ai dit que je voulais me concentrer sur la course au titre et qu'il serait encore temps de parler de cela par la suite. Je n'ai pas de préférence en matière de championnat. Pour moi, quand on a porté le maillot de l'Ajax, on peut jouer n'importe où. J'ai remporté des trophées avec l'Ajax et j'ai le niveau suffisant pour évoluer dans un grand championnat. Je n'opterai pas pour un club qui a déjà six ou sept défenseurs centraux. Je veux ensuite être sous le charme de la ville car il n'est pas question de signer dans un club comme Anzhi Makhachkala. Je m'y enterrerais. Et d'un point de vue sportif, ça ne m'attire pas non plus. Le salaire n'arrive qu'en dernier lieu de ma liste de préoccupations. Pour moi, l'aspect sportif est prioritaire.

Par Simon Zwartkruis

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans votre Sport/Foot Magazine

Lors de la trêve hivernale, De Boer avait affirmé que vous quitteriez le club cet été.Je ferai le bilan en fin de saison. Je ne veux pas signer n'importe où car j'aime beaucoup l'Ajax. Un transfert doit être synonyme de progression sur le plan sportif. C'est peut-être un cliché mais je n'éprouverais aucun problème à rester quelques années de plus à l'Ajax. Jan Vertonghen a deux ans de plus que moi et n'est parti à Tottenham que l'an dernier. Tenant compte de cela, j'ai donc encore un an devant moi.Selon des journaux anglais, Liverpool et Newcastle s'intéressent à vous.SörenLerbyet mon père s'occupent de moi. Je leur ai dit que je voulais me concentrer sur la course au titre et qu'il serait encore temps de parler de cela par la suite. Je n'ai pas de préférence en matière de championnat. Pour moi, quand on a porté le maillot de l'Ajax, on peut jouer n'importe où. J'ai remporté des trophées avec l'Ajax et j'ai le niveau suffisant pour évoluer dans un grand championnat. Je n'opterai pas pour un club qui a déjà six ou sept défenseurs centraux. Je veux ensuite être sous le charme de la ville car il n'est pas question de signer dans un club comme Anzhi Makhachkala. Je m'y enterrerais. Et d'un point de vue sportif, ça ne m'attire pas non plus. Le salaire n'arrive qu'en dernier lieu de ma liste de préoccupations. Pour moi, l'aspect sportif est prioritaire.Par Simon ZwartkruisRetrouvez l'intégralité de l'interview dans votre Sport/Foot Magazine