Demi-finaliste de la Ligue des Champions après de belles victoires face au Real Madrid et à la Juventus, l'Ajax Amsterdam a été la révélation de la saison 2018-2019. Emmené par Erik ten Hag, la jeune équipe amstellodamoise a produit un jeu flamboyant, basé sur une grande vitesse d'exécution et un jeu de passes précis. Mais le succès n'était pas attendu, vu le très jeune âge de l'équipe. David Neres, Donny van de Beek, Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt et Noussair Mazraoui titulaires, la moyenne d'âge était basse, de 24 ans seulement. Seize mois après leur cruelle défaite face à Tottenham en demi-finale, la g...

Demi-finaliste de la Ligue des Champions après de belles victoires face au Real Madrid et à la Juventus, l'Ajax Amsterdam a été la révélation de la saison 2018-2019. Emmené par Erik ten Hag, la jeune équipe amstellodamoise a produit un jeu flamboyant, basé sur une grande vitesse d'exécution et un jeu de passes précis. Mais le succès n'était pas attendu, vu le très jeune âge de l'équipe. David Neres, Donny van de Beek, Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt et Noussair Mazraoui titulaires, la moyenne d'âge était basse, de 24 ans seulement. Seize mois après leur cruelle défaite face à Tottenham en demi-finale, la grande majorité de l'effectif n'est plus à bord. Des 18 joueurs sur la feuille de match pour ce duel, douze sont partis, avec des fortunes diverses.Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt et Donny van de Beek, les trois jeunes Néerlandais qui constituaient la colonne vertébrale de l'équipe, ont tous quitté le navire. Les deux premiers, désireux de gravir un échelon supplémentaire après cette belle campagne européenne, sont partis dès l'été 2019, respectivement au FC Barcelone et à la Juventus. Le milieu de terrain a vécu une année difficile, marquée notamment par la débâcle face au Bayern Munich en quart de finale de Ligue des champions et les velléités de départ de Lionel Messi, tandis que le défenseur central a mis du temps à trouver sa place avant de s'imposer définitivement au sein du onze turinois. Leur ancien coéquipier, Donny van de Beek, a quant à lui tardé à trouver le bon port d'attache. Un temps cité au Real Madrid, il a finalement signé à Manchester United le 2 septembre dernier.D'autres joueurs ont également eu des envies d'ailleurs. Kasper Dolberg, auteur de douze buts en 38 rencontres, fait aujourd'hui les beaux jours de l'OGC Nice, tandis que Joel Veltman est parti du côté de Brighton. L'expérimenté Lasse Schöne, désireux de découvrir un autre championnat que l'Eredivisie, s'est lui envolé vers le Genoa. Dernièrement, c'est Hakim Ziyech qui a quitté les Pays-Bas pour rejoindre Londres et les Blues de Chelsea afin de franchir une étape dans sa carrière.Il ne reste donc plus beaucoup de joueurs ayant participé à cette belle épopée. La défense est le seul secteur presque intact : le gardien de but André Onana et les défenseurs Mazraoui, Daley Blind et Nicolás Tagliafico étant toujours là. Offensivement, seuls Dusan Tadic, Klaas-Jan Huntelaar et Neres portent toujours les couleurs de l'Ajax. Face à cet exode, les dirigeants ont dû recomposer l'effectif et donner les clés de l'équipe à de nouvelles pépites. Quincy Promes est arrivé en provenance du FC Séville, tandis que Sergino Dest et Ryan Gravenberch ont éclos du centre de formation, de quoi annoncer de beaux jours pour les amstellodamois. Avec les 80 millions d'euros récemment obtenus pour les transferts de van de Beek et Ziyech, les recruteurs ont en tout cas de quoi construire un noyau de qualité.Par Samuel Gothot (St.)