Marc Wilmots a beau dire que la manière passera encore avant le résultat, mais si les Diables perdent ce soir contre la Côte-d'Ivoire après avoir été battus par la Colombie et le Japon, ça pourrait commencer à peser dans les têtes.

Maintenant, c'est le risque quand on choisit des sparring-partners d'un tel niveau. Le plus important pour moi sera de voir où en sont, individuellement, quelques joueurs qui alternent le bon et le moins bon dans leur club.

La bonne nouvelle, c'est le retour au premier plan de Christian Benteke. Il s'est manifesté au meilleur moment en vue de l'équipe nationale en mettant deux buts le week-end dernier, dont un de classe mondiale. Romelu Lukaku continue à épater Everton. Eden Hazard est soi-disant fatigué (copyright José Mourinho) mais il reste dans l'équipe parce que le Portugais a trop besoin de lui. Radja Nainggolan mérite plus que jamais une vraie chance.

Pour moi, les deux gros points d'interrogation du moment sont Steven Defour et Thomas Vermaelen. Les mois défilent, ils jouent toujours aussi peu. Ils vont avoir besoin d'une sérieuse préparation avant le Mondial s'ils restent dans le groupe.

Retrouvez l'avis de Marc Degryse sur Timmy Simons, la forme de Bruges, les soubresauts d'Anderlecht et le travail d'Emilio Ferrera à Genk dans votre Sport / Foot Magazine.

Marc Wilmots a beau dire que la manière passera encore avant le résultat, mais si les Diables perdent ce soir contre la Côte-d'Ivoire après avoir été battus par la Colombie et le Japon, ça pourrait commencer à peser dans les têtes. Maintenant, c'est le risque quand on choisit des sparring-partners d'un tel niveau. Le plus important pour moi sera de voir où en sont, individuellement, quelques joueurs qui alternent le bon et le moins bon dans leur club. La bonne nouvelle, c'est le retour au premier plan de Christian Benteke. Il s'est manifesté au meilleur moment en vue de l'équipe nationale en mettant deux buts le week-end dernier, dont un de classe mondiale. Romelu Lukaku continue à épater Everton. Eden Hazard est soi-disant fatigué (copyright José Mourinho) mais il reste dans l'équipe parce que le Portugais a trop besoin de lui. Radja Nainggolan mérite plus que jamais une vraie chance. Pour moi, les deux gros points d'interrogation du moment sont Steven Defour et Thomas Vermaelen. Les mois défilent, ils jouent toujours aussi peu. Ils vont avoir besoin d'une sérieuse préparation avant le Mondial s'ils restent dans le groupe. Retrouvez l'avis de Marc Degryse sur Timmy Simons, la forme de Bruges, les soubresauts d'Anderlecht et le travail d'Emilio Ferrera à Genk dans votre Sport / Foot Magazine.