"Le Conseil d'administration a approuvé à l'unanimité la nouvelle structure de l'AC Milan", a indiqué le club 18 fois champion d'Italie dans un communiqué. "Adriano Galliani, en tant que vice-président et CEO, restera responsable de tout ce qui est relatif au sportif. Barbara Berlusconi devient vice-présidente et CEO à ses côtés. Elle se chargera d'autres affaires."

Présent à un événement de l'académie des jeunes du club, Galliani n'avait pas grand-chose à dire sur l'évolution du club. "Collaboreremo", a déclaré l'Italien, ce qu'on peut traduire par "nous allons collaborer".

Barbara Berlusconi état déjà présente dans le conseil d'administration du club. Sa promotion au poste de CEO a été annoncée fin novembre et est désormais officiellement approuvée. Son père Silvio Berlusconi est propriétaire du club lombard depuis les années '80.

L'AC Milan vit cette année une des pires saisons de son histoire. Après 16 journées de championnat, les Rossoneri occupent la 10e place au classement de la Serie A.

"Le Conseil d'administration a approuvé à l'unanimité la nouvelle structure de l'AC Milan", a indiqué le club 18 fois champion d'Italie dans un communiqué. "Adriano Galliani, en tant que vice-président et CEO, restera responsable de tout ce qui est relatif au sportif. Barbara Berlusconi devient vice-présidente et CEO à ses côtés. Elle se chargera d'autres affaires." Présent à un événement de l'académie des jeunes du club, Galliani n'avait pas grand-chose à dire sur l'évolution du club. "Collaboreremo", a déclaré l'Italien, ce qu'on peut traduire par "nous allons collaborer". Barbara Berlusconi état déjà présente dans le conseil d'administration du club. Sa promotion au poste de CEO a été annoncée fin novembre et est désormais officiellement approuvée. Son père Silvio Berlusconi est propriétaire du club lombard depuis les années '80. L'AC Milan vit cette année une des pires saisons de son histoire. Après 16 journées de championnat, les Rossoneri occupent la 10e place au classement de la Serie A.