En quatre ans, il s'est construit une ascension éclaire, sans broncher. Zulte Waregem, Monaco, Mayence, Dortmund, Paris. La fulgurance a un prix : trente-deux millions et des litres de sueur. Au moment des présentations, le nouveau locataire du Camp des Loges, pas vraiment la priorité de ses dirigeants, tient ces mots, dans Le Parisien : " Un mec appliqué, concentré, motivé qui donnera le meilleur de soi-même pour l'équipe et qui espère se développer un maximum ". Soit un beau résumé de son passage en Flandre-Occidentale.
...